Latif Coulibaly répond à Idrissa Seck par le mépris

Latif Coulibaly répond à Idrissa Seck par le mépris

Critiqué sur sa proximité avec le pouvoir actuel et pour son livre sur le mi-mandat du chef de l’Etat, Abdou Latif Coulibaly a répliqué en montrant tout simplement du dédain, surtout quant aux déclarations du leader du parti Rewmi, Idrissa Seck.

Invité de l’émission Grand Jury de la Radio futurs média (Rfm) ce dimanche, le secrétaire général du Gouvernement a qualifié en effet de médiocres ceux qui ont fait le choix du «dénigrement» et de la «caractérisation». Il a par ailleurs regretté la manipulation dont il avait fait l’objet de la part de Clédore Sène sur l’affaire Me Seye. Sud quotidien.

5 COMMENTAIRES
  • verite

    Pourtant dire que le pays va mal c est pas du dénigrement deukabidikhoule 25ème au classement mondial des pays pauvre du monde c'est pas du qui a fait le classement ? Sinon les promesses d emploi 100Mile par ans on a pas encore 25Mile en presque 4ans la ou on devait avoir 4o0mile que Mocky respecte ses promesses éducation santé etc

  • Serigne mor kasse pire

    Maleur pour ces tip fe gent qiu voie solo leur intere ces des faux tipe tout encourge du president Macky sall na pas les bagage pour dirige le senegal

  • kanilaye

    Désolais Mr latif,mais tu mérite le plus mépris .

  • Ngor diouf

    Quand est ce que Latif Coulibaly qui fait étalage chaque jour qui passe de ses problèmes d'ego sur la place publique saura qu' il est temps de la fermer entendre cet individu s'émerveiller d'avoir une femme et des enfants qui l'adorent snober tous ceux qui ont le toupet de lui porter la ontradiction s'ériger en homme d'etat prendre Abdoulaye Wade comme alter ego renier sa profession on se dit nom de dieu qui va l'arrêter et une question toute bête et à lui posée c'est quoi son métier dorénavant

  • omzo

    Mr Le plus grand MYTHOMAN du monde les Sénégalais ne sont pas fou c vous qui l est écrire tout un livre de mensonge acusé les gens sans preuve mentir pour avoir sa part du gâteaux c HONTEUX …

Publiez un commentaire