Lancement de la 4G : la Guinée Bissau dame le pion au Sénégal

Lancement de la 4G : la Guinée Bissau dame le pion au Sénégal

L’opérateur téléphonique Orange a lancé hier en avant-première la 4G en Guinée-Bissau pour un coût de 2 milliards de francs Cfa. Confirmant ainsi sa position de leader dans la sous région. Le réseau 4G sera d’abord disponible dans la capitale, Bissau, avant de s’étendre progressivement dans d’autres régions du pays.

 

Chose rarissime, le pays du Président José Mario Vaz devance ainsi le Sénégal, présenté comme un «champion» dans la sous région en matière de télécommunication. Une situation d’autant plus paradoxale et surprenante que le Sénégal avait devancé la Guinée-Bissau en autorisant une phase expérimentale (pilote 4G) d’avril 2013 au 31 décembre 2014.

Avant de prolonger cette phase jusqu’au 31 mars 2015. A cette date, le gouvernement du Sénégal a décidé de mettre fin à cette expérimentation et de se faire accompagner dans la suite du processus par un cabinet d’expertise international. Cette décision visant à préserver les intérêts du Sénégal et à lui donner les chances d’obtenir les meilleurs résultats dans cet exercice d’attribution des autorisations d’exploitation de la 4G.

D’autant que, selon un communiqué publié à l’époque par le ministère des Télécommunications et des Postes, les propositions reçues des opérateurs de télécommunication présents sur le marché national (Orange, Tigo, Expresso) ont été jugées insuffisantes et ne prenaient pas en compte les préoccupations de l’Etat du Sénégal en termes d’investissements futurs. Surtout que le gouvernement n’entend pas récolter moins de 150 milliards de francs Cfa pour cette vente aux enchères de la quatrième licence.

L’observateur

2 COMMENTAIRES
  • Yoro

    2 millards Orange mo sadique. Nous c'est 150 milliards ou rien ou l'État fait rentrer un nouveau opérateur pour buster le marche

    • gxx

      T'as pas bien compris, les 2 milliards c'est l'argent de la vente du réseau 4g en Guinée bissau et les 150 milliards c'est l'argent qu'espére le Sénégal pour la vente de son 4g

Publiez un commentaire