PUBLICITÉ
Pds

« L’ambition du Pds c’est de revenir au pouvoir » (Par Doudou Wade)

L’ambition du Pds est connue de tous ses membres. D’abord je tiens à préciser que j’apprécie très positivement les remaniements apportées par Me Abdoulaye Wade compte tenu du contexte dans lequel nous sommes depuis 2012.

Nous avons perdu le pouvoir et nous sommes dans l’opposition. Nous avons participé aux Législatives de 2012 et nous nous sommes placés deuxièmes du point de vue parlementaire. Nous avons eu un groupe parlementaire qui a eu ses difficultés, des difficultés géographiques, des difficultés d’opposition.

C’est extrêmement difficile de gérer des gens qui pensent au pouvoir, qui perdent le pouvoir et qui veulent se battre pour reconquérir le pouvoir. Ce n’est pas donné à n’importe qui. C’est très difficile et c’est très compliqué. Notre groupe de parlementaires a subi des évolutions très compliquées.

Vous avez suivi la présidence ( de notre groupe parlementaire) de (Modou Diagne) Fada celle d’Aida Mbodji. Nous sommes allés aux élections de 2017, nous restons un parti qui compte et nous avons pu obtenir un président de groupe parlementaire.

Mais est-ce que c’est cela notre aspiration politique. Notre aspiration n’est pas d’être deuxième. Nous n’allons pas à la coupe d’Afrique des nations pour être deuxièmes, nous voulons conquérir le titre (le pouvoir), c’est ce que nous nous sommes dits et c’est sur ça que nous nous sommes entendus avec le président Wade depuis 2019.

Je pense qu’il est nécessaire, après la situation de 2019 sur la présidentielle, la situation politique économique et sociale actuelle et les tentatives de résoudre le tissu par le dialogue national, pour le PDS de revoir son organisation administrative, politique et administrative.

C’est le comité directeur et le secrétariat général et qui ont pensé qu’il fallait réorganiser le parti. Vous pensez que la conduite du parti passe par l’âge ? Je ne pense pas que la direction du parti repose sur le problème d’âge.

Si c’est vraiment ça, on peut coordonner un secrétaire général qui sera avec un jeune âge de 18 ans pour conduire le parti : il ne dépend pas de l’âge pour diriger un parti politique mais plutôt de ses capacités intellectuelle, morale, de leadership, de ses capacités à dessiner un projet pour conduire un pays. Je pense que l’expérience de Me Abdoulaye Wade fait que des personnes avec qui, il a partagé le pouvoir, sollicitent son expérience et vous voulez qu’on s’en débarrasse ?

Doudou Wade, Pds

Doudou Wade (Pds) L'ambition Du Pds
whatsapp 159
Annonces

(16) commentaires

Diola

jamais au monde

Lodia

Du n’importe quoi

Goor Fitt

C est à cause d opportunistes comme toi et karim que le PDS à perdu le pouvoir pour de bon

Vérité

Ok mais cela demande un travail considérable,sans répit et sans repos..le psd a une chance inouïe d’avoir un homme exceptionnel à sa tête et qui malgré son grand âge reste lucide et déterminé..c’est normal aujourd’hui qu’il prépare une relève circonstanciée ..mais il s’agit maintenant de reconquérir le cœur des Sénégalais,qui restent attachés au vieux lion ,mais qui s’interrogent sur les capacités réelles de la relève et le leadership de Karim Wade…C’est seulement avec le retour de Karim que les Sénégalais seront avisés..Mais Karim aura t’il le courage de braver l’interdit et de prendre des risques ? Son digne père négocie t’il pour lui un retour ? Ce sont des questions que se posent les Sénégalais..YALLA NAFI SUNU MAME YAGUA TE WER ..120 ANS REK MACHALA

Focu

C est le pds qui a pervertit les jeunes senegalais sur l argent facile on a vomit le systeme les senegalais vous conjuguent au passe compose vous etes les responsables de la sutuation desastreuse que nous vivons

Moustapha

Revenir au pouvoir!!! que Dieu nous en garde.
Doudou wade repose toi et mange tes milliards

Moustapha

Revenir au pouvoir!!!!! que Dieu nous en garde

Pathé

Do ngéne fi délou si dè surtout yaw gnakka khorom jamais au plus grand jamais. Loudoul djéékh amoul nak

Latsukabe

Le problème du PDS, c’est justement son fondateur. C’est lui qui a plongé le pays dans le marasme dans lequel nous nous trouvons. Le régime de Macky n’est que le prolongement de celui de Wade, dans ses tares et ses carences. Le PDS après avoir incarné l’espoir de milliers de sénégalais, est devenu le pire cauchemardes de ce pays. Revenir au pouvoir, tient dans ce cas d’un voeux pieux qui ne se réalisera pas de si tôt

Boynar

Nous qui avons vécu et souffert pendant le régime du PS ( Senghor et Diouf ) et qui avons été ressuscités par Wade et le PDS, nous ne cesserons jamais de remercier le Pape SOPI .

Bassirou Sabaly

Bonjour tout qu’il dit est bien vrai

Gainde

Avec karim vous etes en entrrain d rever C est just l hom l plus detester du Senegal pad judicieux du tout

Mike

Revenir au pouvoir dans quel pays? Peut-être en Afghanistan mais pas au Sénégal.

Malick Dieng

L avenir de karim et hhaf sont lies a macky sall

Ndiouga Ndoye

Au Mali peut etre mais pas au senegal

Warndiaye

Et qui disait qu’il ne pensait pas à une d’évolution dynastique ? ??
Il est vrai que l’idée est toujours là et que l’avenir proche seul, pourra nous dire si nous avons gagné au change…