Annonces
» » » L’affaire Khalifa Sall : Ousmane Sonko y...

L’affaire Khalifa Sall : Ousmane Sonko y voit de la mascarade

Dans une interview accordée au quotidien Sud quotidien, le leader du parti Pasteef /les patriotes s’est largement penché sur le dossier du député-maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall en détention depuis le mois de mars dernier. 

Selon lui, pourquoi Khalifa Sall uniquement? car d’autres rapports ont incriminé des responsables du parti de Macky Sall et jusqu’à présent, ils ne sont pas inquiétés: « je ne me suis jamais prononcé sur le fond de l’affaire Khalifa Sall. Je n’ai pas vu des rapports ou des éléments techniques me permettant de m’y lancer. Mais sur le plan formel, il y a un problème. Beaucoup de gens se sont fait épinglés dans leur gestion pour des faits beaucoup plus graves que ceux qu’on reproche Khalifa Sall. Là, on parle d’un milliard 700 mais ailleurs, ce sont des dizaines de milliards (voir La Poste, le Port Autonome, le COUD, les Domaines …) ; il y a énormément de rapports qui sont là et qui épinglent des classiques du pouvoir et sans parler des transhumants comme les Samuel Sarr, les Ousmane Ngom. Macky Sall a mis le coude dessus. Il a aussi le rapport de l’IGE, qui a épinglé les conditions dans lesquelles le pétrole et le gaz ont été donnés à Petro-Tim, qui implique à la fois son petit frère (Aliou Sall, Ndlr), lui-même et son ministre Aly Ngouille Ndiaye« , révèle-t-il.

Ousmane Sonko de se prononcer sur les irrégularités qui ont parsemé ce dossier et sur l’emprisonnement de l’édile de Dakar potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2019: « Et vous envoyez l’IGE pour aller fouiller sur la gestion de Khalifa Sall. Et avec un empressement que rien n’explique, vous déclenchez une procédure pour prendre quelqu’un qui n’a aucun intérêt à fuir. Où pourrait aller Khalifa Sall, le maire de Dakar ? Un homme politique qui a plus de 40 ans de parcours. Après, au début de la législature, ils ont dit qu’il n’a pas droit à une immunité parlementaire. Et maintenant, le procureur écrit pour dire, levons l’immunité parlementaire. Vous voyez cette mascarade là ! C’est ce que nous dénonçons, c’est l’intimidation, l’emprisonnement. C’est pourquoi, pour moi le préalable, c’est lorsque vous savez qu’il a une immunité, vous n’avez pas le droit de l’emprisonner sans que celle-ci soit pris en compte. Ce qui est sûr c’est que cette caisse existe depuis longtemps. Si par ailleurs, Khalifa Sall y a puisé c’est que tous ses prédécesseurs en ont fait autant. C’est peut-être parce que quand on a un pouvoir qui repose sur la divination et qu’on vous a prédit que Khalifa Sall sera élu président en 2019, on se précipite pour le mettre au gnouf« , déclare-t-il.

Annonces

5 commentaires

  • Aliou Ka
    5 novembre 2017 9 h 51 min

    c’est pertinent et cohérent

  • Ndakarou+Ndiaye
    5 novembre 2017 12 h 38 min

    Sonko Se Croit Plus Intelligent Et Plus Digne Que Tout Le monde Au Sénégal. Ma Foi, Il Se Trompe Très Largement. Seulement Il Y A Quelques Jours, On Vu Tous Ses Deels

  • Moustapha sy
    5 novembre 2017 14 h 30 min

    Ndakarou+Ndiaye mais ce k sonko à dit c la pure vérité. Ta pas kelke chose d’intelligence ici. Laisser vos esprit partisant pensée au pays. On peut être partisant et de voir la réalité et l’accepter

  • Deug rek
    5 novembre 2017 15 h 55 min

    En tout cas ndakaru+ndiaye, sonko est plus intelligent que toi, vu que tu ne peut même pas t’exprimer correctement et vouloir vous prononcer avec un hors sujet

  • Ousmane+Tall
    9 novembre 2017 11 h 07 min

    va chercher un job,tu aimes discuter du sexe des anges

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL