La Corée du Sud tient en échec la Russie de Capello

La Corée du Sud tient en échec la Russie de Capello

Parfaitement en place mais peu entreprenante, la Russie entame sa campagne brésilienne sur un match nul logique face à la Corée du Sud. Peu inspirées durant les 45 premières minutes, les deux équipes se montrent timides et ne prennent aucun risque pour leur entrée dans la compétition. En dehors d’un coup franc d’Ignasevitch repoussé des deux poings par le portier coréen (19ème) et d’une frappe déviée de Koo qui a failli tromper Akinfeev (30ème), les 30 000 spectateurs de l’Arena Pantanal de Cuiaba assistent à une première période pauvre en terme de jeu.

Du retour des vestiaires, l’équipe asiatique décide de donner un coup d’accélérateur et se montre plus offensive. Par Ki, le joueur de Sunderland, qui tente plusieurs frappes lointaines (51ème, 56ème et 59ème) puis par Hong dont la tête passe légèrement au dessus des buts russe. La délivrance vient quelques minutes plus tard, sur une erreur énorme d’Akinfeev qui relâche le ballon dans son but après une frappe anodine de Lee (1-0, 68ème). Sans attendre, Fabio Capello effectue un double changement qui s’avèrera décisif. Moins de 4 minutes après son entrée en jeu, l’attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg Kerzhakov remet les compteurs à égalité d’une frappe en pivot dans la surface (1-1, 74ème). Malgré quelques tentatives lors du dernier quart d’heure, les hommes de Capello ne trouve plus la faille.

Source: http://www.topmercato.com/86084,1/nul-logique-entre-la-russie-et-la-coree-du-sud.html#ixzz34whHKJKg

1 COMMENTAIRE
  • leuz

    yaw mayniou tu n’as rien n’ à dire à KHALIFA SALL promo ngua beug

Publiez un commentaire