PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
greffiers - Kolda : Un greffier jugé pour vol d’un scellé de 240 000 faux FCfa...

Kolda : Un greffier jugé pour vol d’un scellé de 240 000 faux FCfa…

 

 

Des faux billets de banque ont été saisis le lundi 26 septembre dernier par les éléments de la Brigade de gendarmerie de Vélingara au niveau du pont de pesage de Dinguiraye, sur la route de Tambacounda. Chauffeur guinéen, Hamidou Diallo, a été arrêté en possession de 240 000 FCfa en faux billets de banque. Après audition sur procès-verbal, Hamidou a été déféré au parquet de Kolda puis placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction. Jugé par le tribunal de grande instance de Kolda, le Guinéen a été condamné à 6 mois d’emprisonnement ferme pour détention et mise en circulation de faux billets de banque.

Financement des congés

Le scellé qui contenait les faux billets de banque a été mis à la disposition du Greffe de Kolda. Le Greffier, Me Youssoupha Bâ, en service au Tgi de Kolda, qui devait partir en congés à Mbacké, se serait emparé de l’argent et l’aurait emporté avec lui. Certainement en panne d’argent, il a utilisé une partie dudit montant.

Les faux billets  trouvés en sa possession 

Une crime n’étant jamais parfait, il a été mis aux arrêts, la semaine passée, par les limiers du Commissariat urbain de Mbacké, qui trouveront par devers lui le reste de l’argent volé au Tgi de Kolda. Déféré au parquet de Diourbel, Me Bâ a échappé de justesse à un mandat de dépôt, compte tenu de son statut de greffier. Mis en liberté par le Parquet, son dossier a été confié à la Cour d’appel de Thiès en charge de le juger.

Faux Billets Greffier
Annonces

Un commentaire

Bacar

 »Me Ba a echappé de justesse à un mandat de depôt, compte tenu de son statut de greffier »!!!Dans quel pays sommes nous? Je ne peux pas comprendre qu’une personne qui doit proteger et appliquer la loi, se permette sans vergogne de la violer, sans que rien ne lui arrive. C’est un delinquant pire que celui ordinaire. Les juges et les greffiers sont ils au dessus de la loi? Un citoyen ordinaire serait immediatement defere au parquet!
Pape Alle Niang le disait dans sa chronique d’hier, des reformes doivent etre mises en oeuvre pour que les juges soient responsables se leurs actes qui violent les lois de notre pays. Il est temps de revoir tous les textes de lois pour une justice devant laquelle tous les citoyens sans distinction de races et de religions, sont egaux!

Publier un commentaire