Justice fiscale : Le Fc et Tax Justice Network Africa pour “la libération” des corps de contrôle … (Senego-TV)

En collaboration avec Tax Justice Network Africa, le Forum civil a procédé, ce lundi, à l’ouverture de l’Académie Internationale de la Justice Fiscale.

L’objectif est de réunir toutes les organisations de la société civile, “que ce soit des universitaires, des journalistes, des étudiants, mais aussi le citoyen“, afin de les doter d’outils pour financer le développement du continent, a fait savoir Birahim Seck, coordonnateur du Forum Civil.

Ainsi, entre autres revendications, “la libération” des corps de contrôle, tels que l’IGE, la Cour des compte, l’ARMP, afin que les rapports produits puissent être à la portée des populations. “Parce que s’ils sont bien outillés, ceux qui gèrent notre budget feront attention...”, fait savoir Birahim Seck…

Annonces

Regardez

Birahim Seck Flux Financiers Illicite

(4) commentaires

Gainde

Tu n peux pa.liberer kelk un ki n veut pas d sa liberte et ki n sait pad koi en faire

Bayeissa

Mais qui a élu ces guignols pour qu’ils veuillent nous dire comment gouverner notre pays.
Ces corrompus par les ONG n’ont qu’à savoir qu’ils n’ont aucune légitimité pour parler en notre nom.
Quel est le métier de ce Birahem Seck?? A-t-il servi l’État du Sénégal? Où et quand?

Il ne faut que le Sénégal soit l’anarchie des pays occidentaux, si on y prend garde ce pays sera détruit par ces cagoulards, il cherche leur pitance dans ces organismes néocoloniaux.

    Cheikh

    Mon cher l’essentiel ce n’est pas de savoir ce que Birahim Seck fait ou pas mais quel combat il mène. Depuis plusieurs années les corps de contrôle (IGE, cour des comptes) ne livrent plus leurs rapports. Ainsi, ils sont payés et tout ce qu’ils découvrent comme scandale est étouffé et toutes leurs recommandations pour une plus grande efficacité dans l’administration ne peuvent être appliquées car l’information est inaccessible. Birahim se bat pour libérer ces corps de contrôle et leur libération est juste un bien pour le Sénégal donc Birahim Seck se bat pour l’intérêt du Sénégal. Evitons de détourner le débat tentons de voir la pertinence des propos des gens et évitons de nous attaquer aux personnes mais discutons les propos, c’est ce qui peut nous avancer.

Bayeissa

Ibrahim Seck peut-il demander que Blair et Sarkozy soient entendus sur le meurtre de Khadafi?? Ce combat nous intéresse aussi.