Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Infractions sur les gazelles : Abdou K. Sall et Aly Ngouille doivent être poursuivis pénalement

Le juriste Seybani Sougou est revenu sur la mort des gazelles oryx. Dans une interview sur Seneplus, il fait savoir que Abdou Karim Sall a commis une triple infraction. Il devait donc être démis de ses fonctions. De même que le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye, ainsi que le Directeur des parcs nationaux, Boucar Ndiaye.  Tous doivent être poursuivis pénalement. 

Une triple infraction

L’indignation collective suscitée par la mort des gazelles oryx est saine et parfaitement justifiée. Pour Karim Sall, il y a une triple infraction : un conflit d’intérêt puisque la Direction des parcs nationaux est placée sous son autorité (cf Décret n° 2019-794 du 17 avril 2019) ; le transfert clandestin d’espèces protégées en violation de la loi 86-04 du 24 janvier 1986 portant Code de la Chasse, et un délit d’atteinte à la conservation d’une espèce animale protégée, et de destruction d’un animal appartenant à une espèce protégée (2 gazelles sont mortes durant ce transfert clandestin).

Poursuite pénale

Sans s’en rendre compte, Aly Ngouille Ndiaye a enfoncé Abdou Karim Sall en affirmant qu’il dispose d’un protocole signé entre lui, et le directeur des parcs nationaux, colonel Boucar Ndiaye, qui a été approuvé le 2 février 2020 par le ministre de l’Environnement, Abdou Karim Sall. C’est la preuve définitive que c’est Abdou Karim Sall qui approuve in fine, les protocoles. Or, Abdou Karim Sall ne peut en aucun cas approuver un protocole dont il est demandeur et principal bénéficiaire et qui n’a jamais été rendu public. Par ailleurs, le protocole évoqué par Aly N’gouille Ndiaye pour justifier le transfert de gazelles vers sa ferme est illégal, car l’Oryx gazelle est un animal intégralement protégé et n’a pas vocation à être introduit dans une réserve privée, dans un objectif de repeuplement d’espèces protégées. L’attitude des deux ministres est indigne, criminelle et prouve que les membres de ce régime sont hors sol, totalement déconnectés des réalités. Abdou Karim Sall, Aly N’gouille Ndiaye, le Directeur des parcs nationaux Boucar Ndiaye et ceux qui ont participé à cette opération de transfert et de « braconnage » doivent être poursuivis pénalement.

Démission

Les deux ministres empêtrés dans cet énorme scandale devraient être démis de leurs fonctions. Tous les particuliers ou membres du régime détenteurs d’un protocole, ayant pour objet le transfert de gazelles oryx vers leurs fermes privées doivent savoir que la détention de ce document illégal, même signé par Abdou Karim Sall ne les met pas à l’abri de poursuites judiciaires. Tout protocole de ce type est nul et non avenu (l’existence d’un protocole n’empêche en rien l’illégalité).

Seybani Sougou

90 Whatsapp
Annonces
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    13:30 - 22/09/2020

    Touba – Safinatoul Amane : Sus aux homos, féticheurs et prostituées et 20 millions…

    Whatsapp
    13:14 - 22/09/2020

    Mercato: Le PSG tente d’obtenir le prêt de Kalidou Koulibaly

    Whatsapp
    13:10 - 22/09/2020

    Audio : Homos et putes chassés de Touba,1200 Grossesses à l’école et LP pour Rangou

    Whatsapp
    13:05 - 22/09/2020

    Violence contre la députée Mame Diara Fam : “Toute la République est agressée”, M. Diakhaté

    Whatsapp
2
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp