Homosexualité : La tolérance, une réalité au Sénégal…! ?

Homosexualité : La tolérance, une réalité au Sénégal…! ?

Il est intéressant de noter cette observation sur la tolérance de l’homosexualité dans la société sénégalaise.

Il pourrait y avoir une dichotomie entre la tolérance sociale de l’homosexualité dans les interactions quotidiennes et les normes culturelles ou légales qui peuvent être plus restrictives. Cette observation met en lumière la complexité de la question et la façon dont les attitudes individuelles peuvent différer des attitudes institutionnelles ou légales.

Malgré les préjugés et la stigmatisation, il existe une certaine forme de coexistence pacifique et de reconnaissance de la présence des personnes homosexuelles dans les quartiers et lors des cérémonies, mariage, baptême et autres cercles sociaux.

Cette réalité complexe souligne la nuance dans les attitudes envers l’homosexualité au Sénégal.

Cependant, il est important de reconnaître que la tolérance sociale ne garantit pas nécessairement la sécurité des personnes LGBTQ+.

Au Sénégal, le corps sans vie d’un homme a été exhumé en octobre dernier à Kaolack avant d’être brûlé publiquement. Des faits condamnés par tous les foyers religieux du pays et des droits de l’hommistes.

Et les commanditaires ont été arrêtés

32 COMMENTAIRES
  • Persy

    Personne de normal ne tolère une pratique condamnée par l’Islam et contraire à la nature humaine.

    • Thiouss

      Khana yen patriotes wakeur Mélenchon yi . Fi kou fiye tott nou dam sa ndeye.

      • Guéno

        Fii rew mi tolou si metti si diakhlé si doundou bou cher ak yakar bi nit yi am si yen amoo len lo len di deff lou doul inciter nit nou fok ni lou né gen di wakh ndékéyoo ay affairou pouss lolou. Deug deug thiow lii da fa sakh saleté pour commencer

        • TruthHurts

          Tu es trop idiot ou même hypocrite. Fi rèw mi tolou takh na niou wara wèddi Yallah?
          Stfu 🤬

      • TruthHurts

        💯

      • deug deug

        Oh.. fichiez nous la paix avec vos homosexuels. Sonko aurait dit « Doul Ma lank » en langue Gatsa ,on l’aurait taxé de salafistes! Sonko n’a rien dit ou fait, de pire que de votre Mac-Gestapo. Rafles, camps de concentration Rebeuss-Dachau, tueries, noyades, les « ethnies pures » Intouchables et les autres à effacer disparitions, liquidations Pendant ce temps le Reich détournait milliards, hectares et petroGaz en famille et Cartel. Qui ne connait pas de près ou lointain une personne un peu bizarre par le geste la voie le style.. Avez-sauté sur lui avec votre couteau pour l’éliminer ?

    • TruthHurts

      I agree 100%

  • AMP

    C’est vraiment triste d’entrainer le pays dans un débat de caniveau de ce type. Franchement le PM file du mauvais coton.

    • Modou Aliou DIOUF

      Je suis Pastéfien mais totalement d’accord avec toi ! Surtout l’invité avait totalement esquivé la question dans sa première intervention.

    • TruthHurts

      Stfu 🤬
      Nous réclamons la criminalisation de l’homosexualité et de la prostitution. La prostitution est illégale même dans les non religieux comme les États Unis et d’autres pays européens. Pourquoi est elle légale chez nous. Nous ne pouvons pas tromper Allah. Donc ne soyons pas des hypocrites.

  • Pypa

    Lii nek si Protocole de Cap Manuel bi bou guéné da nou kham lou waral yen changements yi

    • TruthHurts

      En tout Sénégal mome homosexualité dou nou ko fi nangou. Wakhal lolou nèkh nak mais hypocrisie bobou dou dial

  • TruthHurts

    Pas de tolérance ou quoi ce soit. Nous ne pouvons être plus tolérant qu’Allah swt. Arrêtez cette hypocrisie. Ou vous êtes croyants ou vous êtes mécréants!
    Nous réclamons la criminalisation de l’homosexualité et de la prostitution. La prostitution est illégale même dans les non religieux comme les États Unis et d’autres pays européens. Pourquoi est elle légale chez nous. Nous ne pouvons pas tromper Allah. Donc ne soyons pas des hypocrites.

  • Ousmane

    C’est vraiment mal parti. Un dernier espoir que Monsieur le PR siffle la fin de la récréation.

  • Moussa

    zéro tolérance envers ces gens

    • TruthHurts

      💯

  • Jftendeng

    Si un peuple a un mot ou un nom pour nommer quelque chose; c que cette chose a exister ou existe.
    Par exemple ds nos langues il n y a pas de mot pour nommer un Ours parce qu’il ne vit aucun ours au Sénégal. Mais nous avons un mot pour désigner un homosexuel (gor djiguen)

    • Pastef la niou beug

      Faut niou daganal gor jigen ben yon nieup noupalou

    • Gabs

      Kelk chose peut exister donc avoir un nom mais interdit par la communauté, la religion etl la loi.
      Par exemple meurtre, assassinat, vol, adultère.
      Par ailleurs, les gordjigenre tolérées ne sont pas ceux qui font l’acte contre nature mais les garçons efféminé. Cette tolérance s’arrête à l’animation de cérémonies.
      Des qu’on voit quelqu’un faire un acte contre nature, la société agit et toujours brutalement, sans parler de la loi.
      Alors où se trouve la tolérance ?

  • BHAY FALL

    XAMGA NJAGA FAYADA PASE VOUL BALHEGI NOUY WAX JIE AFEROU GOUR JIEGEN TIE REWOUM DOULIT DILHEN MAY BHES LIVARA AM KOU FIE WAX WAXAM NOU DAMA SA GAT NIE YAYA DIAME DEFON

  • MOHAMMED

    MERCI PRÉSIDENT SONKO POUR VOTRE OUVERTURE ET VOTRE TOLÉRANCE LE PAYS AVANCERA ENFIN VIVRE ET LAISSER VIVRE QUE LE BON DIEU VOUS PROTÈGE

    • Coumbis

      Vraiment ce violeur du siècle, djioguet si thiorome bi Adji Sarr ,danoi si MELENCHON le formateur des gordjiguenes de premier classe,moi je n’arrive pas à comprendre ce type de sonko,est-ce qu’il marche la tête sur ses épaules ??.

  • Gorr Fall

    Lolou la Sonko wakh. La tolerance a toujours existe au Senegal envers les homosexuelles. Nafekh you bonne yi diko tourne beugua nane khelou nitt. Tappale ak sathie you melni moustapha diakhasse ngua kham ni bakhou niou sakh si mbalitt.

  • Mr Mamadou

    Monsieur Ousmane Sonko a raison de dire que (l’homosexualité) est tolérée au Sénégal car dans de nombreuses familles vivent des personnes communément appelées Gordjeguene ou PD qui ne sont plus ou moins que des homosexuelles et, nous les côtoyons dans moult cérémonies.
    Faisons preuve de discernement car le sieur Sonko n’est pas amnésique.

  • Babel

    Je suis 100% patriote mais je ne vois nullement l’intérêt d’inviter ce genre de types comme Mélenchon. S’associer avec ce damné peut provoquer la colère d’Allah SWT.

  • Salvatori adji

    Ça devient grave, le Sénégal va mal

  • Fdh

    Les sénégalais vous parlez beaucoup même si ousmane il a dit la vérité tout le monde commence de parler sur lui

  • Fadilou

    Ak lou moune amm mome gordjigene douffi d’agonie noumou ko nekhe gnoune bignouye nek boy fougnou mouss fek gordjigene douma la sabar bou amone bagnou gisse fa gordjigene tass ndayame te sakh sénégalais yi dagnou ware dellou watte si pratique yoyou rew mi ay nitte you bakh gno fa teude rewou mame borome touba ak mame elhadji malick s’y ak mame bouconta akseydina limamou ware n’a gnou sakh rousseau diffi degue ay wakhou gordjigene dougnou ko mousse nagou sounou rew

  • Soguiyanke

    Ki ken warouko invite fii ci yon.nit soudé lii moy khalat am bayko fimou deuk bouko Sakh fale wakhoumala invité
    Mo geun dalkhel.

  • Domada

    Vous n’avez encore rien vu avec ce PM ( Premier Menteur 😂😂). Il nous avait promis qu’une fois au pouvoir la loi criminalisant l’homosexualité sera la 1 ère loi qu’il fera voter à l’assemblée nationale. Je n’invente rien puisque Les vidéos sont là 😂. Arrivé au pouvoir il fait totalement l’inverse en faisant la promotion de l’homosexualité par l’intermédiaire de Melenchon , après avoir reçu Charle Michel qui fait partie des plus grands défenseurs des homosexuels au monde 😂😂😂

  • Aissatou

    Soyons clairs ; La prostitution et l’homosexualité sont deux choses complètement différentes, sauf qu’elles existent toutes deux depuis l’humanité. La prostitution est un choix de travail, tandis que l’homosexualité est une orientation sexuelle née. Nous pouvons toujours débattre pour savoir si vendre son corps est une existence digne et si c’est un choix ou une contrainte. Mais aucun homosexuel, homme ou femme, ne choisit son identité sexuelle. En fait, une grande partie des personnes homosexuelles, si elles avaient eu le choix à la naissance, auraient choisi une existence hétérosexuelle simplement pour éviter toutes les difficultés et la misère de leur vie quotidienne. Quelle tristesse! Ne pas avoir pleinement le droit d’être ce pour quoi vous êtes né, ne pas être respecté en tant qu’être humain à part entière et, pire encore, être parfois pourchassé par des personnes qui ont clairement peu de respect pour les autres. Le Sénégal n’est pas construit de cette façon. Le Sénégal se construit sur le respect.

  • DIOUF ABDOULAYE

    Ceux qui s’adonnent à cette abomination dans l’intimité de leur vie privée ne sont pas persécutés.
    Par contre, personne, je dis bien personne n’acceptera que cette abomination soit encouragée, vulgarisée sous quelle que forme que ce soit.

Publiez un commentaire