Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Hausse du prix de l’électricité: “Ces manipulateurs autour de Nio lank…”

« Tous ces manipulateurs qui s’activent autour de ‘’Nio lank’’ ne sont pas concernés par la hausse du coût de l’électricité qui ne vise que les grands consommateurs”. C’est l’avis de Ousmane Faye, leader de Mankoo Wattu Sénégal (MWS), qui s’exprimait sur l’affaire de la hausse du prix de l’électricité

Très en verve, Ousmane Faye s’est prononcé sur l’actualité marquée par l’affaire de la hausse sur les factures d’électricité et l’organisation des matches qui en découlent. Mais, selon le leader de MWS, « il convient de rappeler que depuis que le Président Macky Sall est à la tête de ce pays, des diminutions ont été opérées, à plusieurs reprises, sur les factures d’électricité et les denrées de première nécessité. Maintenant que l’Etat veuille opérer des ajustements afin de permettre aux populations rurales de disposer elles-aussi de l’électricité, on se met à brandir des menaces en voulant organiser des marches, alors qu’on restait des heures sans le jus et que personne ne trouvait à dire en payant très cher ».

C’est à travers un face à face avec les journalistes que le leader de MWS a tenu à faire cette importante déclaration, pour demander à l’Etat de sévir et de ne pas fléchir devant ces gens malhonnêtes, pour avoir sciemment décidé de faire du sabotage pour mener des marches, alors que la hausse déclarée sur la facture d’électricité ne les concerne absolument pas.

« Je demande à ces manipulateurs de savoir raison garder, et de se souvenir des efforts importants que le Président Macky Sall a eu à faire, en stabilisant, pendant sept bonnes années, les prix à la consommation », rappelle Ousmane Faye.

« Combien de fois on est restés, des heures durant, sans électricité, et que les gens arrivaient malgré tout à payer convenablement les factures ? », s’interroge M. Faye.

Avant de poursuivre : « Alors que, c’est sous Macky qu’on a pu voir une diminution à deux reprises de l’électricité. De sorte que nous n’accepterons pas qu’on joue avec les institutions, et là, j’interpelle l’Etat à faire preuve de fermeté. Je pense que ces gens sont amnésiques et armés d’une mauvaise volonté. Mais ça ne passera pas. Je ne comprends pas les agissements de ces grévistes-marcheurs et les syndicalistes mécontents qui, pour d’autres motivations, s’activent dans la désinformation pour régler des comptes inavoués ».

Développant son argumentaire, le leader de MWS souligne : « Les gens devraient même se féliciter de la démarche du chef de l’Etat d’avoir épargné les petits consommateurs de la hausse qui ne vise, encore une fois, que les grands consommateurs. Je suis sûr que ce sont les gens de l’opposition qui ont échoué et qui, de guerre lasse, ont décidé d’armer les manipulateurs pour avoir gain de cause. Je demande solennellement à l’Etat de sévir contre eux », a demandé Ousmane Faye qui faisait face à la presse pour se prononcer sur cette affaire.

195 Whatsapp
Annonces
guest
38 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    16:53 - 01/10/2020

    Ligue des Champions: Découvrez les matchs de Poules

    Whatsapp
    16:48 - 01/10/2020

    Les cadres de BBY passent en revue la situation politique nationale…

    Whatsapp
    16:22 - 01/10/2020

    Pr Cheikh Omar Diagne : Il y a plusieurs ministres homosexuels dans le gouvernement de Macky(vidéo)

    Whatsapp
    16:19 - 01/10/2020

    Affaire Sidiki Diabaté : Marche des féministes dans les rues de Bamako (photos)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp