Guerre en Ukraine : Une frappe russe sur un village fait plus de 50 morts

Encore des morts dans la guerre opposant Russes et Ukrainiens. Ce jeudi 05 octobre, au moins 51 personnes ont été tuées dans une frappe russe sur le village ukrainien de Groza, dans la région de Kharkiv, au nord-est de l’Ukraine. Selon les autorités ukrainiennes, les victimes étaient réunies pour une cérémonie en mémoire d’un habitant décédé.

L’attaque s’est produite autour de 13h15, heure locale (11h15 GMT) à Groza, un village comptant 330 habitants et situé à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Koupiansk, régulièrement ciblée par les bombardements russes. Dénonçant un « crime russe manifestement brutal », le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait d’abord fourni un bilan de 48 morts. Il a ensuite été revu à la hausse par le ministère de l’Intérieur, passant à 51 morts.

Le bilan risque de s’alourdir car « cinq à sept personnes pourraient se trouver sous les débris », a prévenu le ministre de l’Intérieur Igor Klymenko, selon lequel le nombre des blessés s’élève à sept. Il pourrait s’agir de l’attaque la plus meurtrière sur la région de Kharkiv depuis le début de l’invasion russe le 24 février 2022, a déclaré une porte-parole de l’assemblée régionale citée par des médias.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire