PUBLICITÉ
coallition non 7 - Gor Ca Wax Ja rejette les résultats issus du référendum et exige le départ du ministre de l'Intérieur

Gor Ca Wax Ja rejette les résultats issus du référendum et exige le départ du ministre de l’Intérieur

Face à la presse ce vendredi, la Coalition du Non/Gor Ca Wax Ja se félicite d’avoir su relever le défi de la participation  au Référendum du 20 mars 2016.

Après avoir analysé le scrutin, la Commission électorale nationale du courant du Non/Gor Ca Wax Ja conteste et rejette les résultats issus du référendum du 20 Mars 2016, récuse fortement  le ministre  en charge des élections et exige son remplacement par une personnalité neutre et impartiale, exige la refonte totale du Fichier Electoral, dans le respect du calendrier républicain.

La coalition opte par ailleurs pour la fusion de la carte nationale d’identité et de la carte d’électeur, l’utilisation d’une borne biométrique pour identifier les électeurs et remplacement pur et simple et sans délai du Président de la Cena.

Parce que, après le recensement de votes, s’expliquent les animateurs du courant, plusieurs incohérences ont été notées à divers niveaux de responsabilités.

Il s’agit, entre autres, du comportement anti-républicain du camp présidentiel (la gestion solitaire du processus référendaire par le camp présidentiel, le refus  systématique du ministre de l’intérieur de mettre le fichier à la disposition de l’opposition, le pourcentage aberrant du nombre de votants par rapport à la population locale, l’achat massif des consciences) du disfonctionnement de la Cena (les votes enregistrés au niveau de certains pays avec des photocopies de CNI, de Passeports, de cartes consulaires, sans consensus avéré préalable), l’indifférence et incapacité avérées du Cnra (affichages sauvages du camp du Oui, campagnes de propagande tous azimuts de certains médias, notamment de la Rts, manque de réactivité du Président malgré la saisine du Cnra).

Gor Ca Wax Ja Referendum
Annonces

(16) commentaires

Senegalaise

Mais gni gno gnak khorom….Vivement un candidat indépendant!!!! Politiciens yi dagn gnouy fonto….

    Wax Drug

    ils ont raison. beaucoup de fraudes pour faire gagner le oui….

Barca

allez vous faire foutre vous n avez rien n a dire

Love Macky

Mais doff yi fougnou nekone gnak fayda

Verite

ALLEZ AU DIABLE

Nana

lugu yi lne c’est mieux pour le Sngal.

Amina

waw yen kolen yap bai wakh wakhou referendum ba legui

Barca

love macky diarna lathie nio yakh Sngal amugnu lugn wakh

Pffff

Si les « Gor » du Sénegal sont représentés par cette bande de voleurs, d’escrocs et d’aventuriers, y’a raison de s’inquiéter

Vériténekhoul

Si c’est ça l’opposition au Sénégal, Macky Sall à de beaux jours devant lui. Pffffff!!!

Kheury

GNI DAGNO TARDE .MACKY DAFLENA BAYI THI MBOYEGUI. AKA GNO NIAKFAYDA.LE PEUPLE VOUS A VOMIS C FINI POUR PDS ET REWMI OU EST VOTRE LEADER CHEF DOPPISITION DESIGNER LE C CA VOTRE PROBLEME GRANDE GUEULE

Xeme

C’est le moins qu’on attendait d’elle. Il est incontestable que ce référendum a été des plus frauduleux de l’histoire électorale sénégalaise. La fraude a été flagrante.
L’autre dimension des choses est qu’il faut savoir percevoir ce qu’est le soutien divin. Le camp du OUI, le pouvoir de Macky Sall, a fraudé par un ajout de 1 213 bureaux de vote avec l’équivalent de 606 500 votes qu’ils ont ajouté au décompte du OUI. Allah a éclairé de son soleil toute la magouille, en affichant au grand jour la différence de chiffres entre le directeur des élections et le juge des élections. Il n’y a pas de meilleur soutien divin pour l’opposition. Allah a éventré la fraude au grand jour, et au yeux de toute la planète terre.
De quoi d’autre l’opposition pouvait elle attendre d’Allah ? Qu’il pleuve des pierres sur Macky. Non. Allah a dit que la fraude, que le mensonge ne triomphera pas. Mais en voici la preuve. Ils ont fraudé, et ils n’ont pas pu le cacher. Et pourtant quand on fraude c’est pour le cacher. Mais voilà qu’ils fraudent et cela s’affiche plus clair que l’affiche floutée qu’ils avaient faite pour le NON dans les rues de Dakar. Ils ont tellement été surpris par l’éventrement de leurs manigances qu’ils en ont tous perdu la langue. Observez les comment ils défilent devant les médias, les plateaux télés, et aucun d’eux n’ose prononcer les mots « bureaux de vote ». Ils se contentent tous, comme d’habitude, de se cacher derrière un juge, un procureur, etc, pour dire que la justice s’est prononcée et qu’alors les choses sont derrière nous. Comme si un voleur pouvait juste ce cacher derrière l’aveux que son vol a eu lieu hier et cela est derrière nous; comme si le menteur pouvait se cacher derrière l’affirmation que son mensonge c’était hier et que cela est derrière nous.
Messieurs, il faut que ces 1 213 bureaux de vote soient marqués au rouge dans l’histoire du Sénégal. Il faudrait même ériger un monument appelé « 1 212 bureaux de vote » dans un boulevard de la capitale. Parce que c’est un symbole. Parce que un jour qui consacre le recul démocratique du Sénégal sur plus 56 ans ne doit pas être occulté par des patriotes sénégalais.

Cartel

il ne respecte pas le peuple car le oui c le peuple le non c le peuple de Croix mérite d’être arrêté de même que Omar sarr

Vt

je vois maintenant clairement que l’oposition senegalaise est trs en retard en plus zero programe a fait pithi ndeyssane.

Codou Wade

Gni gno gnaw no presentable meme pas pour etre chauffeur de ndiaga ndiaye cone sakh dougnou am client dagnouye oumate. Kholene bou backh sene kanamyi.

Mbayang Wade

Gni gno gnaw no presentable meme pas pour etre chauffeur de ndiaga ndiaye cone sakh dougnou am client dagnouye oumate. Kholene bou backh sene kanamyi.