PUBLICITÉ

Gestion de l’eau : Oumar Faye regrette les préjudices causés aux Sénégalais

Le mouvement « Leral askan-wi » s’est réuni pour condamner les pratiques de la SDE. Mieux, il exige l’audit de la gestion de son contrat d’affermage. Le coordonnateur Oumar Faye a d’ailleurs prévenu contre toute tentative de l’Etat, visant à faire revenir la SDE. Même pas avec l’hydraulique rurale parce que disqualifiée en matière de gestion de l’eau.

Une flambée délibérée, notée sur les factures d’eau

En effet, depuis le retrait de la gestion de l’eau du Sénégal des mains de la SDE, les Sénégalais ont noté une augmentation vertigineuse sur leurs factures. Oumar Faye considère que cette hausse ne se justifie guère. Selon lui, « celle-ci vient s’ajouter d’ailleurs aux nombreux désagréments et dysfonctionnements que continuent de vivre les Sénégalais dans la distribution de l’eau, depuis plusieurs années ».

Le temps des regrets avec les préjudices subis par les consommateurs

Il est vrai que ces difficultés ne pouvaient avoir comme conséquence que le retrait de la gestion de l’eau des mains de la société des eaux. Le mouvement « Leral Askan-wi » considère également que les préjudices subis par les consommateurs, dans la gestion de l’eau par la SDE comme les pénuries, la mauvaise qualité du liquide précieux, la flambée injustifiée notées sur les factures, les difficultés d’accès à l’eau potable en milieu urbain, la cherté des branchements, ne devraient rester impunies.

Campagne de dénonciation irrespectueuse vis-à-vis des compatriotes

En outre, Oumar Faye estime que la campagne de dénonciation de la SDE du contrat qui confère à Suez l’affermage de l’eau, à travers les réseaux sociaux et qui écorne l’image de notre pays, constitue un manque de respect notoire vis à vis des Sénégalais. C’est aussi l’expression d’une ingratitude et d’un manque de sérénité, selon lui. Les responsables du mouvement « Leral Askan-wi » trouve que cette campagne menée avec des pratiques d’un autre âge, est déjà une peine perdue en ce sens que la SDE ne peut plus continuer à gérer l’eau du Sénégal.

Mises en garde de « Léral Askan wi » contre l’Etat

C’est pourquoi, ils ont mis en garde l’état du Sénégal contre toute tentative de faire revenir la SDE par voie dérobée, notamment avec l’hydraulique rurale.  Ils ont aussi demandé à l’Etat du Sénégal de prendre toutes les dispositions pour que pareille situation ne se répète plus à l’avenir dans la distribution de l’eau.

Oumar Faye Sde
Annonces

(4) commentaires

Balde

Merci Mr Faye voilà un grand patriote

Madieumb

Ki khamoul dara si limouy wakh

Ass Malick Dieng

Ce fou doit aller se soigner

Mountaga Diop

AssMalick tu as parfaitement raison rien qu’à voir son regard tu peux constater facilement que c’est un desiquilibre

Publier un commentaire