Frontière gambienne : 9 militaires sénégalais portés disparus
PUBLICITÉ

Frontière gambienne : 9 militaires sénégalais portés disparus

Les neuf militaires sénégalais portés disparus après l’accrochage survenu lundi en Gambie seraient probablement détenus en otage par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), a annoncé la direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA).

Dans un communiqué partagé à la presse, la DIRPA assure que « les opérations se poursuivent pour les retrouver et sécuriser la zone ».

La même source rappelle que l’accrochage du 24 janvier survenu en Gambie au Sud de Bwiam sur l’axe Kampanti-Kappa-Kambagol, s’est produit dans le cadre d’une action de sécurisation et de lutte contre les trafics illicites notamment contre l’exploitation criminelle du bois sur la frange frontalière avec la Gambie.

« Au cours des affrontements consécutifs à une vigoureuse action militaire, 1 rebelle a trouvé la mort et 3 autres ont été faits prisonniers », selon la DIRPA.

De même, signale t-elle, « 9 militaires portés disparus seraient probablement détenus en otage par le MFDC ».

L’Armée assure que « les opérations se poursuivent pour les retrouver et sécuriser la zone ».

Le communiqué rappelle que durant les 5 derniers mois, 77 camions transportant illégalement du bois provenant du Sénégal ont été immobilisés par le 5e Détachement sénégalais déployé au sein de la Force internationale en Gambie.

« Plus que jamais engagées dans leur mission sacrée de protection du sanctuaire national, les Armées continueront à s’investir sans relâche pour retrouver les disparus et pour la préservation du potentiel forestier », lit-on dans le communiqué.

Peut être une image de texte

Répondre à beuk senegal Annuler la réponse

43
PUBLICITÉ

12 commentaire

  1. beuk senegal

    COURAGE NOS JAMBAARS !

  2. Pap

    Les rebelles souhaitent la bienvenue au président Sonko

  3. teranga

    qu’allah vous protège et que rien ne vous arrive in sha allah !!!

  4. Dus

    Quelle mauvaise coincidence

  5. fab5freddy

    Lorsque un État laisse se pavaner un individu qui menace l État et utilise un conflit contre cet État même qu il veut diriger c est incroyable. L État est faible et c’est pas normal. Donc s il arrivait un jour au pouvoir il serait président de 2 Etats et divulguera des Top-secrets à son „État „ l État doit sévir

  6. ibrahima

    Il faut tuer salif le chef des rebelles pour la guerre il faut couper la tête du serpent j’ai l’impression qu’ on tâtonne avec c imbéciles il faut acheter les drone turcs …et aussi les gambiens sont hostiles à la présence du Sénégal en Gambie

  7. ibrahima

    Il faut tuer salif le chef des rebelles pour la guerre il faut couper la tête du serpent j’ai l’impression qu’ on tâtonne avec c imbéciles il faut acheter les drone turcs …et aussi les gambiens sont hostiles à la présence du Sénégal en Gambie

  8. ibrahima

    Il faut tuer salif le chef des rebelles pour la guerre il faut couper la tête du serpent j’ai l’impression qu’ on tâtonne avec c imbéciles il faut acheter les drone turcs …et aussi les gambiens sont hostiles à la présence du Sénégal en Gambie

  9. ibrahima

    Il faut tuer salif le chef des rebelles pour la guerre il faut couper la tête du serpent j’ai l’impression qu’ on tâtonne avec c imbéciles il faut acheter les drone turcs …et aussi les gambiens sont hostiles à la présence du Sénégal en Gambie

  10. ibrahima

    Il faut tuer salif le chef des rebelles pour la guerre il faut couper la tête du serpent j’ai l’impression qu’ on tâtonne avec c imbéciles il faut acheter les drone turcs …et aussi les gambiens sont hostiles à la présence du Sénégal en Gambie

  11. ibrahima

    Il faut tuer salif le chef des rebelles pour gagner la guerre il faut couper la tête du serpent et d’ailleurs les gambiens sont hostiles à la présence de nos diambars là ba ils peuvent même collaboré avec c imbéciles pour attaquer nos diambars mais n’oublions pas de parler du gifle reçu par le pouvoir pour les élections locales et municipales 😅😅😅😅

  12. ibrahima

    Il faut tuer salif le chef des rebelles pour gagner la guerre il faut couper la tête du serpent et d’ailleurs les gambiens sont hostiles à la présence de nos diambars là ba ils peuvent même collaboré avec c imbéciles pour attaquer nos diambars mais n’oublions pas de parler du gifle reçu par le pouvoir pour les élections locales et municipales 😅😅😅😅

Répondre à beuk senegal Annuler la réponse