Fonds Force Covid-19 : Découvrez la liste des dix personnes dont le dossier a été envoyé au procureur

Fonds Force Covid-19 : Découvrez la liste des dix personnes dont le dossier a été envoyé au procureur

À Dakar, ce mercredi 15 mai, le Garde des Sceaux et ministre de la Justice, Ousmane Diagne, a pris la parole lors du Conseil des ministres pour aborder l’évolution du dossier judiciaire relatif aux irrégularités signalées par la Cour des comptes dans la gestion du Fonds de riposte et de solidarité contre les effets de la Covid-19. Ce rapport, publié à la fin de l’année 2022, avait révélé de nombreuses anomalies et conduit le 6 février 2023, le Procureur de la République, Amady Diouf, à annoncer l’ouverture d’enquêtes pour des cas présumés de « corruption et d’abus de fonction ».

Malgré plus d’un an d’investigations, l’avancement de ces enquêtes n’avait pas été significativement communiqué au public, suscitant des interrogations quant à l’état réel des procédures. L’intervention du ministre Ousmane Diagne marque une étape potentielle dans ce dossier, qui semblait jusqu’alors en stagnation.

Les autorités actuelles, en charge depuis la fin de l’administration de Macky Sall, devraient permettre des progrès notables dans cette enquête, souvent commentée par l’opposition désormais au pouvoir.

Liste des dix personnes dont le dossier a été envoyé au procureur de la République

Rokheya DIAGNE, responsable du Laboratoire national de Santé publique (LNSP), est accusée de faute de gestion pour avoir accordé des gratuités sur des tests PCR sans y être habilitée, ce qui a causé un préjudice au Trésor public évalué à 4 274 004 FCFA. De plus, elle n’a pas fourni les pièces justificatives pour une commande de 7 595 000 FCFA passée auprès de l’IRESSEF pour le traitement d’échantillons.

Lamine DIALLO, comptable sortant de l’établissement public de santé de niveau 1 de Kaffrine, est accusé de défaut de production des pièces justificatives pour des dépenses liées à la COVID-19 d’un montant de 45 000 000 FCFA.

Ndiamé NDIAYE, Directeur du Fonds d’Impulsion de la Microfinance, est accusé de faute de gestion pour non-justification de l’utilisation de 11 191 532 FCFA des fonds Force Covid-19.

Alassane DIALLO, Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement du Ministère des Mines et de la Géologie, est accusé de faute de gestion pour avoir payé la construction d’une unité gravimétrique alors que les travaux n’ont pas été réalisés. Il a justifié ce paiement par le retard d’attribution d’une parcelle de terrain et a fourni une facture d’avoir et un engagement sur l’honneur du contractant. Cependant, la Cour des comptes estime que ces documents ne justifient pas le paiement.

Djiby DIAKHATE, Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement du Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, est accusé de faute de gestion pour défaut de justification de dépenses pour un montant de 36 147 500 FCFA. Il est reproché d’avoir utilisé les mêmes pièces justificatives pour justifier différentes dépenses, imputées à la fois sur les fonds de la caisse d’avance « aides et secours » et sur les ressources d’un compte bancaire ouvert au Crédit du Sénégal.

Ndèye Aminata LOUM NDIAYE, Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement du Ministère du Développement industriel et des Petites et Moyennes Industries, et Moustapha DIOP, gestionnaire du compte bancaire « fonds d’appui à la petite et moyenne entreprise » ouvert à la BOA, sont visés par une information judiciaire concernant les conditions de paiement des dépenses d’acquisition de masques d’un montant de 2 500 000 000 FCFA financées par les fonds COVID-19. Les irrégularités comprennent des paiements en espèces aux fournisseurs, des décharges de remise de fonds incomplètes, des paiements effectués avant la livraison des masques, et des incohérences dans les numéros de chèques utilisés pour les retraits.

Djiby DIAKHATE, Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement du Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, est accusé de faute de gestion pour défaut de justification de dépenses pour un montant de 53 233 300 FCFA. Il est reproché d’avoir effectué des paiements d’aides et secours à des membres du personnel du ministère et d’avoir utilisé des fonds destinés à l’octroi d’aides à des groupes vulnérables pour acquérir des biens et services.

Mouhamadou SENE, Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement du Ministère de la Jeunesse, est accusé de surfacturation sur le prix du gel hydro-alcoolique d’un montant de 41 217 580 FCFA.

Madeleine Suzane LO, Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement du Ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, est accusée de surfacturation sur le prix du gel hydro-alcoolique d’un montant de 805 000 FCFA.

Aliou SOW, Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement sortant du Ministère du Développement Communautaire, de l’Équité sociale et territoriale, est accusé de surfacturation sur le prix du riz pour un montant de 2 749 927 498 FCFA. Il a justifié le prix par un tableau fourni par le Ministère du Commerce, mais la Cour des comptes a souligné que ce tableau ne remplace pas l’arrêté fixant les prix.

56 COMMENTAIRES
  • Malick

    Trop dex bruits pour rien

    • Gabo

      . Ceux qui voulaient comprendre pourquoi l’Afrique restera un continent sous développé, vous avez la réponse. Là on ne parle que de simples directeurs qui volent des millions. Qu’en est-il pour les impôts, domaines, douanes, aéroports, ports, ministres, Dg, Pca, Présidence, Ambassadeurs, Mame Mbaye, Niang, Macky, Amadou, bref APR/BENNO ……. ! Cet argent volé par tous ces démembrement de l’ Etat est peut être aujourd’hui l’équivalent de la dette à rembourser ! Il faut rétablir la loi sur l’enrichissement illicite et traquer tous les délinquants financiers de l’Apr car au regard de leur position, faut rien attendre d’un rapport qui leur épinglerait

      • TruthHurts

        Je me demande comment peut on parler de l’argent de Covid sans y voir le nom de Abdoulaye Diouf Sarr! 🤔
        Pourtant il était le premier à être pointer du doigt et c’est lui qui gérait le ministère de la santé.
        Ou bien on nous éclaircit sur son cas. Car c’est un cas très spécifique et spécial quand il s’agit de cet argent du Covid.
        Ou bien on pourrait bien comprendre qu’il y’aurait bien deal entre Macky et Diomaye/Sonko comme le présument tant de personnes.

        • Pape

          Parce que le gens confondent autorité et responsabilité. Le ministre est une autorité, mais s’il devait contrôler toutes les factures de son département et en assumer la responsabilité, il aurait des journées aussi longues que les années. Le responsable est celui qui réalise une action et signe en bas de la feuille.

      • Joseph makap

        Pardon si tu regarde au cameroun lunite de vol c le millard
        Quand je vois ceci je ris

    • Modou Aliou DIOUF

      Le plus important c’est de rembourser l’argent public même pour 1 FCFA il n’y a pas de petits ou de grands voleurs, il faut tout rembourser, c’est l’opération remboursement ! Ceux qui ne peuvent pas rembourser, saisissez leurs biens et mettez les en vente, laissez travailler et couper une partie de leur salaire. Tout ceux qui peuvent pas justifier leurs dépenses, pas de pitié, faites les rembourser intégralement. La prison n’est pas forcément nécessaire pour l’instant qu’ils remboursent déjà c’est tout.

      • Brun

        Modou Aliou Diouf
        👏👏👏Normal
        C’est exactement ce qu’il faut faire 👍

    • le peuple

      ca c’est l’anciene liste mais sur la nouvelle liste yaura mansour faye et diop sy et autres

  • Pako21

    Loumassi geuneu mety c’est dès que des musulmans

    • bro

      Et ce sont les marabouts qui bouffent une parie de l’argent

      • ali

        deug bou weur

    • TruthHurts

      Le vol n’a pas de religion. Il n’y a aucune religion qui accepte le vol. Donc épargnez nous cette histoire de religion et parlons de ce qui nous importe ici.
      L’argent du pays a été volé par certain citoyens qui doivent rendre compte et retourner cet argent. Que justice soit rendue!

  • Boy baol

    Opération goukki🤮 demarre. Ce Moustapha diop est il celui qui etait DRH au ministere de la santé???

  • Gabo

    . Ceux qui voulaient comprendre pourquoi l’Afrique restera un continent sous développé, vous avez la réponse. Là on ne parle que de simples directeurs qui volent des millions. Qu’en est-il pour les impôts, domaines, douanes, aéroports, ports, ministres, Dg, Pca, Présidence, Ambassadeurs, Mame Mbaye, Niang, Macky, Amadou, bref APR/BENNO ……. ! Cet argent volé est peut être aujourd’hui l’équivalent de la dette à rembourser ! Il faut rétablir la loi sur l’enrichissement illicite et traquer tous les délinquants financiers de l’Apr car au regard de leur position, faut rien attendre d’un rapport qui leur épinglerait

    • Diop

      Vous avez parfaitement raison

    • Brun

      👏👏👏

  • Ibrahima

    Ils n’ont qu’à nous foutre la paix, et foutre des gens concernés dans cet affaire en prison.Il y’a trop de bruit.

  • Malick LEYE

    ça va leur permettre de dire la vérité sur qui est derrière ces magouilles (ministres et directeurs impliqués indirectement). Des gens sont morts à cause de manque d’oxygène ou de masques en contractant sans le vouloir la Covid. Et c’est gens se sont permis de faire du n’importe sur l’argent de la COVID dont d’honnêtes citoyens ont cotisé. Le Marabout de Touba qui donne 500 millions FCFA le fait à partir de Adiya des talibés. Imaginez le nombre de morts à TOUBA et DAKAR faisant partie des prés de 2000 morts totaux au Sénégal. C’est à la limite criminel ces actes de malversations.

  • Diamil ndiaye

    Doynawar

  • Davide

    Mane dey dama warou…

  • Fatou

    s il ne faut qu arreter ces gens, mieux vaut arreter la poursuite, car les délinquants sont plus nombreux, plus grands et voleurs que ces directeurs à qui les grands bandits ministres et Macky donnaient des ordres.
    Soit arreter les grands, soit arreter la poursuite.
    Pas de perte de temps si vous n osez pas arreter les grands bandits.
    Laissez ces petits bandits en paix si vous n osez pas arreter les grands.
    que les grands volleurs manmgent leurs butins en paix

    • Beuk pakh

      LES DAGES SONT RESPONSABLES DES BUDGETS

  • Le fou

    Les agneaux du sacrifice… ceux-là cités ne peuvent rien faire sans l’avale de la hiérarchie (ministres, Dg etc.)
    Arrêtez vos enfantillages et traquez nous ces voleurs de merde.

    • Sylla

      Justement, Ces agneaux vont mener aux commanditaires.
      Et puis quand le Président lui même et ses plus proches collaborateurs donnent le mauvais exemple, les subalternes ont tendance à vouloir profiter de la vague de détournement qui sévit.
      comme quoi, l’occasion fait le voleur.

  • King

    Foutez nous la paix IL faut travailler Vos terrains et Vos maisons en cachette tout Sera juge bande d ignorant

  • Moubarak

    Diomaye sonko et pastef les 500 milliards reçues à leur sortie de prison ?

    • SAFARA

      Tu es vraiment un idiot de 1ère classe

  • Mc Carthy

    Ou sont les vrais voleurs?? Bande de chiens

  • benewaye5

    Les grands poissons ne sont pas pris….je ne les vois pas!

  • Thiey

    Mais vous cherchez 1000 milliards ou 200 millions? En faisant les sommes totales nous n’arrivons même pas à 200 millions. Allez traquer les vrais voleurs qui je personne que les ex ministres de Macky Sall. C’est quoi ces trucs? Des 800 milles francs CFA, des 4 millions, des 41 millions etc.

  • Babel

    Il faut réformer notre administration. On ne peut plus continuer à sacrifier les DAGE au profit des véritables responsables qui sont les ministres et le président de la république.

  • El Hadji

    Ne sois pas trop pressée. Ce sont ces petits voleurs qui vont dénoncer les grands voleurs. C’est une très bonne stratégie.

  • Marie

    quand j ai vu des francs et des millions, je me dis que les grands voleurs ne seront pas pris.
    Je pensais qu on allait nous montrer des milliards, mais pas des francs et millions.
    Au moins, sortez 500 milliards

  • ABT

    Ce que je n’arrive toujours pas à comprendre Moy on nous parle que des DAGE , mais est ce que seuls les DAGE peuvent faire seuls sans leurs ministres tutels, surtout avec ce fonds covide19.
    Et puis 1000 milliards, on nous cite ici que 10 personnes et une faute de gestion de moins de 5 milliards.
    Je crois que il faut oser aller jusqu’au bout , si non laisser tomber.
    Rien que pour quelques denrées alimentaires on avait parler d’un manquement de 6 milliards.
    Mané la population n’est pas dupe, soit nguene audité les vrais concernés wala bayi

  • Lamine Diop

    Dîtes nous que c’est une blague de mauvais goût !
    Ou sont les ministres dont on nous faisait croire qu’ils s’étaient fait la belle avec notre argent !

    Nous demandons une enquête sur les mensonges qui nous ont été transmis.

    • SAFARA

      Démal diangui, seuls les DAGE sont pénalement responsables, les ministres eux ont des responsabilités administratives.

  • Traore

    De vrais Ripoux ! Qui meritent la prison

  • SUNUGAAL

    ET LES PRINCIPAUX CONCERNÉS ON EN FAIT QUOI ? DE QUI SE MOQUE T’ON ?

  • Boug Pakh

    Sur cette liste je vois le nom de Aliou SOW, DAGE du Ministère du Développement Communautaire, de l’Équité sociale et territoriale au moment des faits. Il est accusé de surfacturation sur le prix du riz pour un montant de 2 749 927 498 FCFA. Chaque sénégalais épis du justice et un peu de logique peut défendre ce monsieur comme je l’ai fait dans une contribution.
    Qu’est ce qu’on peut retenir de l’acquisition de ce ces denrées ? Pendant la période du covid, l’état a initié un programme d’urgence de 1 000 milliards pour atténuer les effets de la pandémie. 70 milliards ont été aloués au ministère chargé de la solidarité nationale. Le comité regroupent plusieurs acteurs de plusieurs Ministères dont le ministère des forces armées tutelle de la gendarmerie nationale.
    Des kits alimentaires composés de riz, de l’huile, de sucre, de la pâte alimentaire…ont été proposés aux ménages retenus dans le RNU, répertoire des ménages jugés vulnérables.
    Durant ce programme aucune localité n’a contesté la qualité des produits distribués : ce qui est très rare. La course des comptes n’a relevé aucun faille dans la destruction. La gendarmerie a été sollicitée pour convoyer les camions. Aucun détournement de produit n’a été signalé. Donc nous devons nous félicités de tout cela.
    La cour des comptes a noté une sur facturation de plus de 2 milliards sans apporter des preuves mathématiques convainquantes et nous sommes tous embarqués.
    J’invite les lecteurs à consulter l’arrêt en question qui date de 2013, à se renseigner du prix de la tonne du riz 100% brisé à l’époque, voir les quantités acquises par le ministère et à procéder aux calculs nécessaires.
    Je rappelle que je ne suis pas impliqué dans le processus d’acquisition et je ne cherche à défendre qui que ce soit.

    • Niul

      Sawaye, l’état n’a pas initié un plan à 1000millliards, c’est l’argent les sénégalais ont cotisé, sorti de leur poche pour aider letat.

    • Pape

      La Cour des Comptes se trompe parfois, devant la justice. il faudra juste prouver cet erreur

    • nafy

      Moi, je pense que ce Monsieur est innocent et on veux en faire un agneaux de sacrifice. Toute personne éprise de bon sens sait que le prix du riz en 2013 ne peux être compare avec celui de 2020. En plus si il y a une surfacturation, est ce que la cour a pu retrouver des traces de dessus de table, et pourquoi les fournisseurs ne sont pas inquiètes.
      Parceque pour qu il ait surfacturation, il faut bien entente entre deux ou plusieurs bords. Ne laissez pas pour rien le nom de brave gens.

    • nafy

      nafy

    • nafy

      Moi, je pense que ce Monsieur est innocent et on veux en faire un agneaux de sacrifice. Toute personne éprise de bon sens sait que le prix du riz en 2013 ne peux être compare avec celui de 2020. En plus si il y a une surfacturation, est ce que la cour a pu retrouver des traces de dessus de table, et pourquoi les fournisseurs ne sont pas inquiètes.
      Parceque pour qu il ait surfacturation, il faut bien entente entre deux ou plusieurs bords. Ne laissez pas pour rien le nom de brave gens.

      Répondre

  • Pap

    Environ, 5,5 milliards de francs sur 1000 milliards soit 5.5 pour milliards. De plus que des DAGE, de qui se moque t on?
    Si on ne trouve pas plus de milliards, la crédibilité des autorités en prendra un sacré coup.

  • Pap

    Environ, 5,5 milliards de francs sur 1000 milliards soit 5.5 pour mille. C’est comme quand vous attrapez celui qui vous a volé 1000 francs et que vous le trouvez avec les 5 francs qui restent des 1000. De plus que des DAGE, de qui se moque t on?
    Si on ne trouve pas plus de milliards, la crédibilité des autorités en prendra un sacré coup.

  • Baradolixumbeul

    En tout cas, ousmane diagne a le visage déperi, peut-être k c’est l’argent illicite qui le lui a rendu

  • Moth lamin

    Dans les collectivités locales il y a eu des rapports de l’IGE
    qui non jamais était sanctionné

  • Soweto

    Le NOM DE MANSOUR FAYE ET MOUSTAPHA DIOP cerveaux de ce crime n’y figurent pas.

  • Brun

    Gabo
    👏👏👏👏👍

  • Boubacar

    On débute mal ex procureur les ordonnateurs de dépenses ?

  • Laye

    Attraper les petits voleurs d’abord. Ils vous expliqueront comment les grands voleurs ont procédé.

  • ndiayendiaye

    Euy s’il y avait des noms de casamancais ou diolas , vous verriez les tribalistes les attaquer, qui sont les plus honnetes a galsen ?? Vous connaissez la reponse , j’aime les casamancais ,pour leur honnete , je ne dis pas qu ‘ils sont tous honnete, faut cependant reconnaitre qu’ils ont une probite morale quand au respect du travail . Vive pros ,vive diomaye , les hommes integres .

  • Zack

    La liste n’est pas terminée, attendez la suite arrive inchallah

  • Le patriote

    Ils peuvent être innocentés aussi, donc attendons pour voir la suite. C’est juste une enquête

  • Abou

    Le ministre doit se secouer davantage!
    Ou céder la place!

Publiez un commentaire