Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Fin du dialogue politique : 24 points d’accord et 5 en suspens

Le dialogue politique a fermé ses portes avec cinq points essentiels de désaccord. 24 autres ont fait l’objet de consensus. La commission politique du dialogue et les différents acteurs ont tenu leur dernière réunion, après plus d’un an de travaux le mercredi 9 septembre.

Après 15 mois de discussions, ce sont 24 points d’accord et 5 autres en suspens. D’un point de vue qualitatif, l’opposition dit attendre l’évaluation des experts. “On attend les recommandations de l’audit. Et nous prions pour que les positions qui vont sortir de l’audit et de l’évaluation puissent être en phase avec ce que nous pensons. Les cinq points majeurs sont laissés entre les mains des auditeurs indépendants. On va attendre les résultats pour le 17“, a déclaré sur Rfm, Ass Babacar Gueye du pole de l’opposition.

Rationalisation du calendrier républicain 

Les acteurs, pouvoir, opposition, non aligné et société civile en étaient ce mercredi à leur dernière réunion où il a été surtout question de la rationalisation du calendrier républicain. “On a constaté qu’on dépense beaucoup d’argent. Il y a une campagne permanente au Sénégal. Et on veut retenir le principe de rationalisme. Mais qu’on ne parle pas de modalités de mise en oeuvre. Dans notre proposition, il ne figure nulle part l’année, ou le moment ou les modalités de mise en oeuvre. Et j’insiste, nous avons parlé du principe de rationalisation“, a expliqué Cheikh Sarr, du pole de la majorité.

Opposition d’accord mais…

L’opposition est d’accord sur le principe, pourvu que ça s’applique après 2024. “Ce qu’ils (Ndlr : majorité) voulaient, c’est qu’on puisse appliquer ça. Nous disons, à l’avenir, que ce que le pouvoir propose, c’est vraiment bien. Le mandat de 5 ans, organiser les législatives et la présidentielle une année et à mi-mandat, c’est-à-dire, deux ans ou trois après, organiser les locales pour laisser le peuple souffler pendant deux ans, trois ans et ne pas parler d’élections“, a détaillé M. Gueye.

Rapport complémentaire

Les différents acteurs doivent se revoir mercredi prochain pour le rapport complémentaire.

 

36 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    17:58 - 28/10/2020

    France: Macron dissout l’ONG musulmane BarakaCity

    Whatsapp
    17:50 - 28/10/2020

    Urgent : Macky Sall dissout le gouvernement

    Whatsapp
    17:50 - 28/10/2020

    Nécrologie : Le rappeur Moussa Jant bi n’est plus

    Whatsapp
    17:42 - 28/10/2020

    “Macky ne fera pas un 3e mandat”: Mame Mbaye Niang avertit des pontes de l’Apr (vidéo)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp