Éthiopie : Fin de l’état d’urgence à Amhara malgré les tensions persistantes

Éthiopie : Fin de l’état d’urgence à Amhara malgré les tensions persistantes

Le parlement national n’a pas prolongé l’état d’urgence qui a pris fin jeudi. L’état d’urgence imposé à la région d’Amhara visait à désarmer les forces Fano. Initialement déclaré en août 2023 pour six mois, il avait été prolongé de quatre mois en février 2024 avec l’approbation du parlement.

Les autorités avaient justifié cette prolongation en précisant qu’il était nécessaire de terminer certaines actions pour restaurer la paix et la sécurité dans la région. Cependant, malgré cet état d’urgence, les forces Fano ne sont pas désarmées et sont même plus armées qu’auparavant selon des sources locales.

Ces forces sont actives dans presque toute la région d’Amhara, y compris près de la capitale Addis-Abeba. Le nombre de combattants Fano a considérablement augmenté, bien qu’ils manquent d’une structure organisationnelle unique, avec quatre commandements opérant indépendamment dans la région.

Des discussions sont en cours pour unifier ces différentes structures sous un seul commandement, dans le but d’améliorer la coordination et l’efficacité des forces Fano.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire