PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
mod - "Et si nous recentrions le débat sur les questions de développement ?"

« Et si nous recentrions le débat sur les questions de développement ? »

Depuis son accession à la magistrature suprême, le Président Macky Sall ne cesse de travailler à améliorer les conditions de vie des populations sénégalaises dans les différents segments à travers ses ambitieux programmes articulés autour du Plan Sénégal Émergent (PSE). Il faut une mobilisation générale pour accompagner les orientations du Président de la République et patienter pour voir venir les résultats.

C’est pourquoi il est impératif pour toutes les forces vives de la nation, à plus forte raison la majorité présidentielle, de se focaliser sur comment renforcer la deuxième phase du PSE déclinée en plan d’actions qui comprend cinq initiatives majeures : la jeunesse sénégalaise, l’économie sociale et solidaire, la société numérique inclusive, la reforestation durable du territoire nationale et l’industrialisation.

Disons le sans détours, les récentes sorties ou actes posés par certains acteurs de la vie politique, opposition comme pouvoir, n’interpellent pas seulement le Président de la République. Elles nous interpellent tous parce qu’il est question de courtoisie voire d’amabilité la plus rudimentaire à l’endroit de celui qui s’est donné corps et âme pour développer son pays au point de bénéficier pour la deuxième fois de la légitimité populaire. C’est comme si dans ce pays, occuper les charges de Président de la République serait devenu maintenant un vrai calvaire.

Dans un pays où tout est politisé avec une infime minorité qui s’indigne du fait que depuis 2012, rien ne va sans pour autant toucher du doigt ce qui ne marche réellement pas ou simplement nous dire ce qu’elle ferait, si elle était aux affaires. Elle se plait à rester à l’affût pour guetter le tout petit os à se mettre sous la dent afin de s’ arroger le droit de juger, critiquer, médire, maudire, vilipender et parfois même insulter.

Pendant ce temps, celui que les Sénégalais se sont librement choisis sera à l’écoute des doléances des populations afin d’y apporter des solutions, tout en défendant son action et son bilan face à des détracteurs qui ne sont préoccupés que par leurs propres carrières politiques.

Notre cher pays le Sénégal gagnerait plus, si nous placions au cœur de nos préoccupations les défis qui nous interpellent, à savoir l’emploi des jeunes, les contraintes de l’économie mondiale, la lutte contre la pauvreté, la protection sociale. Il est plus essentiel de se concentrer sur ces questions de développement que de s’attarder sur des sujets qui ne feront que nous retarder.

Questions De Développement Recentrer Le Débat
Annonces

(3) commentaires

Alkaly Diouf

Tout a fait en phase et en accord avec toi. Arrêtons le d déballage,les dénigrements, la politique de la mare à grenouilles
pour nous centrer sur les vrais enjeux auxquels le pays fait face.

Âme Saine

MERCI KANDE NÔTRE PAYS LE SENEGAL A BESOIN DES SEGALAIS D »ESPRIS ECLAIRES » COMME TOI 
MERCI ET ENCORE MERCI

Demba Sildou Bassoum

le senegal a besoin des gens comme toi le repubicain

Publier un commentaire