El Malick Ndiaye : « La France est derrière tout le problème qu’endure le Mali » (vidéo)

L’avis du secrétaire national chargé de la communication du parti Pastef, El Malick Ndiaye sur les sanctions de la Cédéao contre le Mali est que « la France est derrière tout le problème qu’endure le Mali ».

Invité de Jakarloo, l’homme politique se demande « comment la France est parvenue à coloniser nos esprits« . Selon lui, « Quand Goita a pris le pouvoir, le peuple malien a-t-il été solidaire ? oui ou non. Est ce que ce sont les aspirations de la population qui doivent nous intéresser ou l’analyse géopolitique de certains pour imposer.« 

Prenant exemple sur le cas Jerry Rawlings du Ghana, El Malick estime que souvent le coup d’Etat peut être « un mal nécessaire. »

La suite de son analyse, regardez !

#RevueDePresseWolofSudFmDuVendredi31Août2018ParElMalickNdiaye

124
PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. le sénégalais

    Rawlings et Goita c’est la nuit et le jour .
    Rawlings à son arrivée au pouvoir a commencé d’abord à se débarrasser de la vieille garde ghanéenne .
    Goita ,lui a fuit le front ,pris le pouvoir et recyclé des politiciens et refuse de poursuivre tous les criminels en col blanc .
    Il s’entiche d’un premier ministre qui est tout sauf un patriote.
    Bavard ,opportuniste,démagogue cet ancien des régimes d’ATT,d’IBK mène la junte par le bout du nez pour son propre agenda politique.
    Mais comme hier ,il ne gagnera jamais des élections,voilà pourquoi il pousse à une transition -mandat .Cessons de comparer ce qui n’est pas comparable.