Discours de fin d’année: Macky énumère les futurs projets du PSE

Discours de fin d’année: Macky énumère les futurs projets du PSE

L’Etat du Sénégal lancera prochainement d’autres projets au titre du PSE parmi lesquels on peut citer :

La Cité administrative de Diamniadio

Le parc éolien de Taïba Ndiaye, pour lequel nous avons maintenant trouvé un partenaire capable de démarrer le projet en 2015 et produire 150 MW en phase pilote

La liaison par train rapide Dakar-Aéroport International Blaise Diagne, avec des stations à Colobane, Hann, Pikine, Thiaroye, Mbao, Rufisque, Bargny et Diamniadio

Le parc industriel multisectoriel de Diamniadio, qui devra générer 23 000 emplois directs et indirects dans sa phase pilote

Les ouvrages hydrauliques, dont l’important programme de 300 forages ruraux, pour 552 localités, et un programme d’urgence d’hydraulique urbaine, pour mettre Dakar à l’abri des graves pénuries consécutives à la panne de l’usine de Keur Momar Sarr en 2013

Le projet majeur d’autoroute Thiès-Touba, sur 120 km, pour 410 milliards, qui, par ses différentes connexions, va révolutionner le réseau routier national.

L’Université du Sine Saloum à Kaolack, avec des campus à Diourbel, Kaffrine, Toubacouta et Fatick, et la deuxième Université publique de Dakar. Chacun de ces deux établissements aura une capacité de 30 000 étudiants. Les travaux démarreront le 19 janvier 2015 pour Dakar et en février pour Kaolack.

La réalisation de ces deux projets contribuera à désengorger l’Université de Dakar en renforçant les capacités d’accueil de notre système universitaire.

6 COMMENTAIRES
  • abdoudrahmane gadiaga

    nous nous sommes contents sur ce discour parcequ’il nous a satisfait on espere beaucoup et autent d’autre dans le pays je suis derrière vous monsieur le Président

  • Mamadou

    Du courage S E Mr le President de la Republique vous etes dans la bonne voie.

  • thiey

    Daay Piiinw rek doufii def gaat ak biiraam bou reuy niimako dieepe reew mi dagnooo soooooooon macky demal doyna

  • al Modou

    Thiey sa khôl ngay wakhe te lolou daflay gaagn. Espèce d’aigris . Borom biir bou reuy bi la fi Yalla tekk

  • @lepandore

    Programme souhaite de modernisation de Darou Mouhty
    Sur la liste des villes religieuses en modernisation dans le pays, Darou Mouhty doit être en bonne place ; puisque c’ est la seconde capitale du mouridisme. Aucune bretelle n’a été construite depuis la disparition du second khalife de la famille de Borom Darou qui a été le bras droit et lieutenant de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur de la mouridiya. Plusieurs techniciens et missionnaires ont eu à sillonner cette ville sans jamais de concrétiser. Il n’existe que la bretelle Kebemer = Touba et celle de Darou Marnane –Darou Mouhty. Celles-ci traversent la localité dans les sens Nord –Sud et Ouest-Est. Une seule rue goudronnée part de la mosquée vers le quartier Santhiaba (moins de 500m) et relie à son opposé le domicile du khalife à l’intersection avec la bretelle venant de Darou Marnane. Aucune autre n’existe dans cette nouvelle commune qui a toutes ses autres artères sablonneuses –
    Il faut aussi noter que la proximité avec Touba (20km maintenant) fait que pendant la période du magal, la ville est envahie par des véhicules de tous genres dont les conducteurs ; à la recherche de raccourcis, empruntent au hasard ces ruelles pour rejoindre plus loin, l’unique axe menant à Touba. Pendant toute la durée de cet évènement grandiose, les familles dans les quartiers sont dans l’obligation de terrer leurs enfants afin d’éviter les accidents devenant nombreux. Avec des bretelles de contournement aménagée sur l’axe Kebemer –Touba et une autre entre Fass Toure et Darou Mouhty, les accidents dans cette ville seront réduits et les ouvrages ainsi réalisés contribueraient à l’extension de la ville. Comme la ville dispose d’un plan directeur et que ses ruelles sont bien tracées par les services compétents, il est temps que les autorités (politiques et administratives) se ressaisissent pour venir en appui aux efforts de modernisation déjà énormes, des précédents et de l’actuel khalife de la famille ; en l’occurrence Serigne Cheikh Khady MBACKE, guide spirituel de la famille et bâtisseur infatigable dont les réalisations au profit des talibés ne se comptent plus.

  • simah

    Merci Mr le président mais l’émergence commence d’abord à respecter les engagements de l’état. on nous paye nos loyers quand ils veulent .entre temps nos projets sont en stendes bails

Publiez un commentaire