PUBLICITÉ
Diourbel : 675 malades du VIH Sida recencés depuis 2004
PUBLICITÉ

Diourbel : 675 malades du VIH Sida recencés depuis 2004

Au total, 675 infections par le VIH ont été diagnostiquées au centre hospitalier régional Heinrich Lübke de Diourbel (centre) depuis 2004, a-t-on appris du docteur Amadou Kane, responsable du service médecine de cet établissement hospitalier.

PUBLICITÉ

« Notre cohorte est de 675 malades du Sida diagnostiqués au jour d’aujourd’hui au centre hospitalier régional de Diourbel depuis septembre 2004 », a-t-il indiqué dans un entretien avec l’APS.

Il a signalé que la prise en charge du VIH « est effective à l’hôpital régional [de Diourbel] depuis la première semaine du mois de septembre 2004, et depuis nous avons en réalité enregistré 675 patients atteints du VIH documentés ».

« Malheureusement certains patients, dès l’instant qu’ils prennent le traitement et sentent une sensation de mieux-être, ont tendance à arrêter le traitement, alors que le traitement antirétroviral est à vie. C’est pourquoi nous avons énormément de perdus de vue », a-t-il relevé.

« La difficulté que nous avons dans la prise en charge effective des malades, c’est qu’on a énormément de perdus de vue », a-t-il insisté, précisant que sur les 675 patients dépistés à l’hôpital régional de Diourbel depuis 2004, « seuls 110 patients malades continuent de venir à leurs rendez-vous ».

#Diourbel #Malades

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ