Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Dialogue national : Jour de vérité pour un consensus politique …

Jour de vérité pour une opposition et pouvoir qui, au Sénégal, cherchent à polir leurs rapports. En effet, la voix de Aly Ngouille Ndiaye tracera la voie que devra emprunter le dialogue du 28 mai prochain. Et pour qu’il ne soit de sourds, les conditions de participation devront être consensuelles. Entre propositions et contre propositions, pouvoir et Front de résistance national (Frn) ont le devoir de “restaurer la démocratie sénégalaise”, après avoir reçu les projets de termes de référence.

A ce propos, le Frn, se référant au Code consensuel de 92, vote la mise en place d’une Commission cellulaire indépendante, ce à quoi semble poreux le pouvoir, pour une future application des conclusions qui vont issir du dialogue national appelé par le Président Sall.

Nostalgiques d’un espace politique pacifié, les citoyens attendent une concertation sincère et constructive, l’absence de dialogue ayant chahuté les b.a.b.a de la démocratie nationale.

Toutefois, il semble fleurer un air d’accord de l’esprit d’ouverture du Gouvernement et de la décision des quatre leaders de l’opposition (Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Issa Sall et Me Madické Niang), pour “les intérêts exclusifs du Sénégal et de son peuple”.

Même si la trouble-voix des Forces démocratiques du Sénégal (Fds) est toujours réfractaire à la main tendue de Macky Sall, Karim Wade reste exilé politique, Khalifa Sall, ex-maire embastillé et le Pds toujours suspendu aux desiderata  de Me Wade.

22 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:21 - 03/08/2020

    Saccage des locaux de “Les Echos” : Le Synpics réclame l’arrestation des auteurs

    Whatsapp
    19:48 - 03/08/2020

    PSG vs Sochaux – Omar Daf: “Paris n’a imposé aucune consigne pour le match de préparation”

    Whatsapp
    19:48 - 03/08/2020

    Malick Niang sur son combat contre Ama Baldé: « Un de mes amis m’a drogué avant le coup de sifflet »

    Whatsapp
    19:46 - 03/08/2020

    Saccage du siège de “Les Échos” : Le CDEPS condamne avec “fermeté cette agression ignoble”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp