Annonces
Annonces
» » » » Dame Babou : »Avant Assane Diouf, il y a eu des...

Dame Babou : »Avant Assane Diouf, il y a eu des Sénégalais qui insultaient le président… »

  • Fatou Gueye Fatou Gueye

Selon Dame Babou, ancien journaliste à Sud Fm, résidant au Etats-Unies, les lois en Amérique n’interdissent pas les insultes. Ce qui fait que le sénégalais Assane Diouf qui a occupé les réseaux sociaux dernièrement ne peut pas être poursuivi pour ce délit aux Etats-Unis. 

A en croire M. Babou, Assane Diouf n’a pas été le premier sénégalais a insulter  un président de la République du Sénégal. Sous l’administration Senghor, se souvient-il, « il y avait Ngagne photographe, le grand supporter du  Jaraaf de Dakar, Thialang, et surtout Bocoum qui ne cessaient d’insulter le président Senghor au stade Demba Diop. Pire, Bocoum n’hésitait pas de se positionner devant les grilles du Palais, aux côtés des gendarmes en faction, pour charrier des insanités au président de la République ». Pourtant, ajoute t-il, « il n’a jamais été inquiété ou arrêté pour cet état de fait au Sénégal ».

 

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • nitt
    21/08/2017 10:21

    Nitt dane ne justifie pas que c’est bon faut pas insulté même pas un chat c’est un créatures de dieu

  • Teo
    21/08/2017 16:34

    Regarde moi ce ringard comment peut il soutenir cela en disant ke les americains ninterdusent pas dinsultes. Ils sont juste sans culture et moin un model a copier moi je vis aux usa mais je demande au bon DIeu de mepargner de leur culture.niit boy roy si deuk diambour danga fay roy loubah

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces