Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

CPI : Karim Khan succèdera à la Gambienne Fatou Bensouda

Le Britannique a été élu Procureur pour un mandat de neuf ans, hier vendredi 12 février, lors d’un vote à bulletin secret. Faute d’avoir atteint un consensus, les États-parties ont dû, pour la première fois, en passer par un vote.

Choisi après un vote

Après des mois de consultations, c’est finalement à l’issue d’un vote que Karim Khan a été choisi pour succéder à la Gambienne Fatou Bensouda au poste de procureur de la Cour pénale internationale (CPI). Les 123 pays membres l’ont désigné vendredi au cours de la session annuelle de l’Assemblée des États-parties qui s’est tenue à New York.

3e procureur de la CPI
Le troisième procureur de la Cour de La Haye succédera en juin à Fatou Bensouda, qui avait été nommée par consensus en 2011, comme cela avait été le cas pour son prédécesseur, l’Argentin Luis Moreno Ocampo. L’élection s’est tenue en deux tours, le Britannique étant passé à trois voix de la majorité fixée à 62 voix lors du premier tour. Il remporte l’élection devant l’Irlandais Fergal Gaynor (42 voix), l’Espagnol Carlos Castresana Fernandez (5 voix) et l’Italien Francesco Lo Voi (3 voix).
Profil du nouveau procureur

Cet avocat spécialiste des droits humains âgé de 50 ans a récemment dirigé une enquête spéciale de l’ONU sur les crimes du groupe État islamique. Il a également exercé dans plusieurs tribunaux internationaux et spéciaux pour le Rwanda, la Sierra Leone, le Liban, le Cambodge et l’ex-Yougoslavie. Il a aussi été le conseil de l’ex-président libérien Charles Taylor, condamné en 2012 à 50 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Karim Khan a aussi défendu, devant la CPI, les intérêts de l’ancien vice-président du Kenya, William Ruto, du Congolais Jean-Pierre Bemba et de Saïf al-Islam Kadhafi, le fils de l’ancien dirigeant libyen.

33 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    11:43 - 07/03/2021

    Direct – Manifestations: Le médiateur de la République (ABC) s’adresse aux Sénégalais (Senego-TV)

    Whatsapp
    11:19 - 07/03/2021

    Ansoumana Dione : “Les Sénégalais ne veulent plus du Président Macky Sall”

    Whatsapp
    11:10 - 07/03/2021

    “Violences au Sénégal : J’appelle au calme”

    Whatsapp
    10:26 - 07/03/2021

    M. L. Diallo: “Idy demande à Macky de constater l’échec de sa gouvernance prédatrice, corrompue”

    Whatsapp
3
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp