Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Contre les conditions de détention : Boy Djiné refuse de s’alimenter

Arrêté la semaine dernière, avec trois de ses présumés complices, «Boy Djiné» est dans de sales draps. Un traitement particulier et une surveillance rigoureuse lui sont réservés. Pour protester contre ses conditions de détention, le fugitif multirécidiviste refuse de s’alimenter. Il veut également être jugé dans les plus brefs délais. Hier, Boy Djiné et ses acolytes présumés ont été déférés devant le procureur, mais il a fait l’objet d’un retour de parquet.

Arrêté avec ses complices…

Plus que Dame Sy, Abdou Faye et Cheikh Ndiaye, ses présumés complices, Baye Modou Fall, alias «Boy Djiné» fait l’objet d’un traitement particulier et d’une surveillance très rigoureuse. Une situation qui ne surprend personne, du reste, étant donné le nombre de fois où il s’est évadé de prison, et tout le mal qu’il a causé derrière lui en donnant du fil à retordre aux autorités judiciaires ainsi qu’aux gendarmes qui ont eu mal à lui mettre le grappin dessus. Quoi qu’il en soit, «Boy Djiné» exige un traitement meilleur durant sa détention.

Refus de s’alimenter..

Selon un de ses conseils, “depuis jeudi dernier, Boy Djiné refuse de s’alimenter. Il proteste contre les conditions de détention et demande à être jugé dans les meilleurs délais”.
Mais, l’Administration pénitentiaire va-t-elle desserrer l’étau ? Voudra-t-elle encore courir le risque de se faire ridiculiser par cet as de l’évasion ?
Ce qui est sûr, c’est que la justice n’est pas encore dans les dispositions de le relâcher. Une nouvelle procédure sera ouverte. Hier, d’ailleurs, Boy Djiné a été déféré en même temps que ses complices présumés, mais ils ont faire l’objet d’un retour de parquet.

C’est dire qu’il encourt une autre procédure d’instruction avec, sur leur dos, des infractions comme association de malfaiteurs, évasion et complicité d’évasion. Et pour cette fois, le dossier sera très probablement confié à un cabinet autre que le premier puisque le Doyen des juges n’est toujours pas nommé. Au demeurant, deux dossiers sont aujourd’hui pendants au niveau du premier cabinet d’instruction. Le premier étant bouclé, le juge Samba Sall avait déjà renvoyé en jugement. Il reste un second dossier qui n’est toujours pas bouclé au niveau du premier cabinet d’instruction. Et selon nos informations, pour chacun des dossiers, l’infraction d’évasion est visée. Une autre procédure d’évasion s’ouvrira probablement aujourd’hui.

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    8:37 - 24/06/2021

    Revue de Presse Iradio (Wolof) du Jeudi 24 juin 2021 Par Baba Ndiaye

    Whatsapp
    8:35 - 24/06/2021

    Revue de Presse (Wolof) Sud fm du Jeudi 24 juin 2021 Par Ndeye Marieme Ndiaye

    Whatsapp
    8:34 - 24/06/2021

    Copa América : Victoire polémique du Brésil contre la Colombie (vidéo)

    Whatsapp
    8:34 - 24/06/2021

    Revue de Presse (Wolof) Rfm du Jeudi 24 juin 2021 Par Mamadou Mouhamed Ndiaye

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp