BRVM-10 171,14 -1,48 BRVM-C 179,16 -0,87 Dernière mise à jour : Mardi, 23 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

0,00

SONATEL

-2,54

TOTAL SN

0,38
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 27° clear-night
Annonces

CM2018 – Comme à la Selbé Ndom, Achille le Chat donne la Russie gagnante du match d’ouverture

Achille le Chat, CM2018, Comme à la Selbé Ndom, Russie gagnante du match d'ouverture, Selbé Ndom

Selon Achille, la Russie battra l’Arabie saoudite lors de son premier match de poule à la Coupe du monde 2018. Le chat sourd en a décidé ainsi en choisissant le bol russe plutôt que celui représentant l’Arabie saoudite.

Achille, le chat blanc et sourd désigné devin officiel de la Coupe du monde 2018, a délivré mercredi son premier pronostic : la Russie remportera contre l’Arabie Saoudite le match d’ouverture jeudi à Moscou.

Le bol russe plutôt que le bol saoudien. Après avoir hésité quelques instants, cet éminent membre, dans le civil, de la célèbre et historique brigade féline qui protège des rongeurs le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg a opté pour le bol marqué du drapeau russe, plutôt que celui du royaume saoudien.

Choisi pour sa surdité. “Achille s’est d’ores et déjà habitué au public et ne devrait pas être très stressé”, a affirmé Anna Kondratieva, vétérinaire qui soigne les habitants à quatre pattes du musée. L’oracle de la Coupe du monde 2018 a été choisi comme pronostiqueur car il était sourd et donc moins soumis au stress causé par le bruit et l’agitation lors de son office, avait auparavant expliqué Anna Kondratieva.

Une (longue) lignée d’animaux pronostiqueurs. Achille n’est pas le premier animal à essayer de reproduire le succès de Paul le Poulpe, devenu le mollusque le plus connu au monde en raison de ses prédictions correctes de tous les matches de la sélection allemande pendant la Coupe du monde en Afrique du Sud en 2010. Il avait même prédit la défaite contre l’Espagne en demi-finale, en désignant son drapeau avec une tentacule.

Les années précédentes, les prévisions du cochon d’Inde suisse Madame Shiva et du piranha britannique Pelé n’avaient pas été marquées par le même taux de réussite.

Avec AFP

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *