PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
moustapha fall - Chapeau aux procureurs et aux forces de sécurité pour leur détermination face a l’autre… A.V.C (Par Moustapha Fall)

Chapeau aux procureurs et aux forces de sécurité pour leur détermination face a l’autre… A.V.C (Par Moustapha Fall)

Par autre A.V.C., il faut entendre Assassins, Voleurs et Cybercriminels. Cette triplette maléfique est en train de secouer dangereusement notre pays. Depuis quelques temps, la police et la gendarmerie enregistrent régulièrement des homicides, des infanticides, des coups et blessures suivis de mort, auxquels s’ajoutent presque autant de tentatives.

Ce qui est encore plus inquiétant, c’est que cette violence gratuite cible des innocents, surtout les femmes et les filles. Les assassinats tragiques de femmes et de filles ces derniers jours font froid dans le dos. Tout se passe comme si la mort est banalisée sous nos paisibles cieux.

A ce cocktail explosif des meurtres en série, il faut ajouter les nombreuses affaires de vols notamment de bétails, de voitures, de bijoux, sans oublier les larcins à l’arrachée en plein jour dans les rues de notre capitale et les multiples braquages de boutiques, de stations d’essence ou de banques.

Si à cela vient se greffer la cybercriminalité avec tout ce que cela comporte comme dérives dangereuses, on est englué dans un triangle infernal qui empêche aujourd’hui beaucoup de nos compatriotes de dormir du sommeil du juste. Ailleurs, c’est le djihadisme qui terrorise, ici, c’est A.V.C. qui terrorise et pose sérieusement problème aux honnêtes citoyens. Mais dans le concert de condamnations de ces actes odieux, l’on manque de saluer un rempart qui, énergiquement, se dresse contre A.V.C. : il s’agit des forces de sécurité et les procureurs de la République.

En effet, il faut magnifier l’excellent travail abattu par la Police et la Gendarmerie notamment la Division des investigations criminelles, la Section de Recherche de la Gendarmerie, la Police scientifique qui ont permis d’appréhender la plupart du temps ces malfaiteurs. Un travail de titan qui demande de l’intelligence, de la détermination, du tact et de la rapidité d’exécution. Sans la dextérité de ces braves hommes, beaucoup de crimes ne seraient jamais élucidés.

A côté de ces commis de l’Etat qui veillent sur nous et sur nos biens avec efficacité, remercions une autre catégorie de serviteurs de la nation, celle des agents judiciaires, maîtres de poursuites qui lancent souvent la machine des investigations, avec les résultats probants que nous constatons tous les jours. Nous avons ici une claire manifestation de la complémentarité des services de l’Etat.

Une complémentarité qui doit prévaloir à tous les niveaux de nos services publics car la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes (criminalité physique, criminalité économique et financière, criminalité digitale, etc.) demande une synergie des actions de tous. La lutte contre les malfrats ne doit plus être l’apanage des seuls services de sécurité.

C’est un combat de tous, qui doit monter des maisons et des quartiers vers les brigades et commissariats à travers une culture de la vigilance, de la méfiance et de la dénonciation. Il nous faut réévaluer notre comportement vis-à-vis de… A.V.C. Il y va notre sécurité et de notre quiétude.

Chapeau à la Police, à la Gendarmerie et à la justice.

Mamadou Moustapha FALL, CRIC

Chapeau Aux Procureurs Forces De Sécurité
Annonces

(3) commentaires

Moussa Faye

Bien du

Moussa Faye

La police na pa fai son travaille come il fau vrement

Massah-Shi

Mon ancien prof d’histoire-geo

Publier un commentaire