Caution pour les élections locales : Aly Ngouille Ndiaye tranche ce 03 juillet

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye a rencontré ce matin, les partis politiques dûment constitués pour “leur avis consultatif, préalable à la fixation du montant de la caution pour les élections locales du 1er décembre à verser à la Caisse des dépôts et consignations (Cdc).

“Au terme des article L 243 et L 279 du code électoral, les liste de candidats sont astreintes au dépôt d’une caution qui doit être déposée à la Cdc par le mandataire du parti politique, de la coalition de parti politique ou de l’entité regroupant des personnes indépendantes. Le montant de la caution est fixé par arrêté du ministre en charge des élection avant 150 jours du jour du scrutin”, a rappelé le ministre de l’Intérieur à l’entame de son propos.

Face à la classe politique représentée dans toute sa diversité, il dira : “J’ai conscience que la confrontation d’idées peut être complexe, mais j’ose espérer que le consensus trouvé à la veille de l’élection présidentielle du 24 février dernier  sur le montant de la caution, prouve que nous sommes tous animés d’une volonté commune de recherche de consensus forts.”

Après ce discours d’ouverture, ont suivi les propositions. Au total, ils sont 34 intervenants qui ont pris la parole pour donner le point de vue de la proposition de l’entité qui les a mandatés.

Les propositions vont de 100 000 frs par commune et par liste, à 30 000 000 frs par coalition. Mais certains ont aussi choisi de ne pas faire de propositions, préférant que la question soit traitée au niveau du dialogue national.

À lire aussi
Caution élections locales : Moulaye Camara dénonce une "discrimination"...

C’est le cas du représentant du Front national de résistance, Makhtar Sourang et de Ibra Diouf Niokhobaye de la coalition Madické 2019.

Le représentant du Parti démocratique sénégalais (Pds), Maguette Sy a tenu à faire des clarifications : “Nous, au niveau du Pds, dira-t-il, nous n’allons participer à ces élections locales que sur deux conditions. Le premier est que la date du 1er décembre soit maintenue, mais aussi que le parrainage soit aussi maintenu. Si ces deux conditions sont réglées, nous accepterons le montant de la cautions que vous allez fixer et sans réserve.”

Et Aly Ngouille Ndiaye qui dit être “totalement en phase avec le Pds pour la première fois”, déclare : “Nous avons noté toutes les propositions et nous allons prendre notre décision d’ici le 03 juillet prochain.”

Aly Ngouille Ndiaye Élection Locale