Bikoro envoie un message aux Lions : « On va transpirer le sang si c’est nécessaire pour avoir cette finale! »
PUBLICITÉ

Bikoro envoie un message aux Lions : « On va transpirer le sang si c’est nécessaire pour avoir cette finale! »

La Guinée équatoriale a réussi à piéger le Mali en s’imposant aux tirs au but (6-5) au terme d’un match qui s’est conclu sur un bien triste 0-0. Le Nzalang Nacional valide son ticket pour les quarts de finale où il retrouvera le Sénégal le 30 janvier.

Au sortir de la rencontre, l’attaquant équatoguinéen Federico Bikoro a promis à son peuple d’aller jusqu’au pour jouer la « finale ».

« On est venus ici se faire plaisir et les résultats nous accompagnent (..) On ira au bout ! On va transpirer le sang si c’est nécessaire pour avoir cette finale!« , a-t-il expliqué au micro de Canal+. Le message est passé !

7
PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. dioumanera djiby

    vous avez raison pour vous même, nous les sénégalais jamais on fait de commentaires jusqu’à dimanche soir inchallah rabbi on verra tout

  2. moustic

    Lui au moins il commence sa sortir son penis .

  3. moustic

    à sortir son penis.