PUBLICITÉ

Balla Gaye 2: « Arbitres yi sène droit laniou nék, sama combat arbitres you bess yi… »

Balla Gaye 2 évoque la grève des arbitres et la radiation de Sitor Ndour. Le lion de Guédiawaye a, dans cet entretien accordé à BM TV et exploité par Senego, indiqué que les arbitres sont dans leur droit et ont raison de demander une augmentation et plus de sécurité dans leur travail. 

Demandant de privilégier à chaque fois le dialogue, l’ancien Roi des arènes confie que « les arbitres sont des humains de même que les lutteurs et ceux qui gèrent le Comité national de gestion (Cng) de la lutte ».

Revenant sur la grève des arbitres qui réclament de meilleures conditions de travail, Balla Gaye 2 dira qu’ils sont dans leur droit. « Ils ne sont pas fous, ce sont des humains. La somme (10 000 Fcfa) qu’on leur donne est dérisoire. On leur donne 10 000 FCfa, alors qu’on ampute des millions sur nos cachets. Ils ont raison, ils sont dans leurs droits de dire que ce qu’on leur paie est dérisoire », a-t-il laissé entendre dans l’entretien exploité par Senego.

Toutefois, BG2 avertit le CNG en ce qui concerne les nouveaux arbitres qui remplacent pour le moment les grévistes. Selon lui, ces derniers ne sont pas bien formés. « Le CNG ne doit pas prendre le risque de donner le combat capital d’un lutteur à des arbitres qui n’ont pas fait de formation », a-t-il dit. Balla de faire savoir que s’il a un combat et que ces derniers devaient l’arbitrer, son staff n’hésiterait pas à écrire au CNG.

Arbitre De Lutte Balla Gaye 2
whatsapp 573
Annonces

Un commentaire

Malick Diallo

aliou sarr il nest pas humain il doit quitter le gng les arbitre ont raison il faut quils vie eux aussi

Publier un commentaire