PUBLICITÉ

Autoroute à péage – Un recueillement de prières organisé pour les disparus

Collectif Citoyen des Usagers de l’Autoroute à Péage (CCUAP)  passe à l’étape suivante.  Après la plainte déposée au près du procureur de la République, en relation avec la famille de Papis Gelongal, pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d’autrui et la lettre d’interpellation au chef de l’Etat, le collectif organise le samedi prochain un recueillement de prières pour les toutes les personnes qui ont perdu la vie sur le péage. 

Visant à canaliser le mécontentement et les concerts d’indignation qui se sont manifestés pour dénoncer l’inaction de l’État et le refus de l’entreprise Eiffage d’assumer ses obligations de sécurisation de l’autoroute, le collectif a adopté un plan d’action qui a été à moitié exécuté.

«  Nous avons porté plainte contre l’Eiffage et même au-delà. Nous avons aussi déposé une lettre au près du président de la République avec des points pour la publication du contrat, pour la sécurité de l’autoroute à péage, l’éclairage et sur la tarification. Nous avons aussi interpellé l’Assemblée nationale. Nous espérons avoir des réponses », a annoncé Cheikh Omar Sy, membre du collectif.

Toutefois avec l’appui du mouvement Y en a marre et France Dégage, le collectif a décidé, le samedi après midi, de faire un recueillement pour tous ceux qui ont perdu la vie sur l’autoroute à péage. « Nous allons faire ce recueillement dans la discipline , dans les lois et règlements et mener le combat ensemble ».

Disparus Prières
Annonces

Publier un commentaire