Appel de Léona Niassène: Pour l’unité et la prospérité du Sénégal, le rôle clé des familles religieuses

Appel de Léona Niassène: Pour l’unité et la prospérité du Sénégal, le rôle clé des familles religieuses

La famille de feu Mame Khalifa Niasse, par l’intermédiaire de son porte-parole Ahmed Babacar Niasse, a sollicité auprès du Président Bassirou Diomaye Faye un rapprochement plus fort avec les familles religieuses sénégalaises. L’appel est celui d’une collaboration accrue entre l’État et ces communautés religieuses, jugées essentielles à la cohésion sociale et au développement national. La famille de Léona Niassène exprime ce souhait, dans l’espoir de voir les foyers religieux devenir des acteurs influents dans la gouvernance du pays et maintenir la paix au sein de la nation.

La famille a également salué les efforts de l’ex-président Macky Sall, dont la gestion élogieuse a pavé la voie à une transition douce du pouvoir. La paix sociale, pour laquelle les religieux ont discrètement mais ardemment œuvré, témoigne de la nécessité d’une synergie entre autorités et leaders spirituels. Ahmed Babacar Niasse souligne l’importance de ce partenariat, particulièrement dans le secteur agraire, pierre angulaire de la croissance économique du Sénégal.

En outre, le Khalife Cheikh Ahmed Tidiane Niasse conseille au Président Bassirou Diomaye Faye de faire preuve de clairvoyance et de modération, en évitant les excès d’orgueil, pour la prospérité du pays. Pour le bien-être des Sénégalais, Léona Niassène réitère son engagement à soutenir l’État dans une dynamique d’harmonie et d’unité.

Sur le front politique, la famille religieuse exhorte les leaders Sonko et Bassirou Faye à la retenue et à la responsabilité. En écho aux tensions passées de la scène politique sénégalaise, Ahmed Babacar Niasse invite à un dialogue constructif pour préserver la stabilité du pays.

3 COMMENTAIRES
  • Lamine Diop

    Les familles religieuses ont été absentes quand les jeunes massacrés.
    Alors c’est bien beau de venir jouer les grands serviteurs et pièces incontournables.
    La plus grande mafia du Sénégal au cœur système c’est bien elle.

  • Sangone

    Les religieux n ont qu à s occuper de la religion
    Il ne faut pas mélanger la politique et la religion c est le tort de Abdoulaye Wade et de Macky Sall
    Cette mafia religieuse doit être réduite à sa plus simple expression
    J espère que notre nouvel homme fort pourra faire la différence sur ce plan

  • Aboubacar

    Les familles religieuses restaient loin du film que va jouer ces deux clown.Mais bientôt la fin de leur théâtre car des ce soir leurs mamans vont recevoir les cadeaux que leurs maudits fils ont cré dans la politique Sénégalaise
    Les insultes

Publiez un commentaire