Affaire Aliou Sall : Le Préfet interdit toutes manifestations à Dakar

Affaire Aliou Sall : Le Préfet interdit toutes manifestations à Dakar

Le préfet du département de Dakar interdit les manifestations dans la Capitale ce vendredi 28 juin 2019. L’autorité administrative évoque les raisons sécuritaires liées à ces manifestations.

Pour rappel, “Arr li nu bokk” a pris la décision de manifester chaque vendredi, pour exiger la transparence sur  les contrats pétroliers et gaziers. La plateforme “Samm sunu reew”, de son côté, apporte un soutien à Aliou Sall impliqué dans le scandale des contrats pétroliers et gaziers révélé par la BBC.

« Le préfet du département de Dakar a reçu récemment quatre déclarations de manifestations, toutes projetées pour l’après-midi du vendredi 28 juin 2019, de la part de diverses personnes, déclarant agir respectivement au nom d’un parti politique, d’un syndicat et de deux mouvements citoyens », lit-on dans un communiqué signé par le Préfet Alioune Badara Sambe.

« Après instruction et devant les menaces graves de troubles à l’ordre public corroborées notamment, par des appels à la défiance vis-à-vis de l’autorité de l’Etat, par des risques d’infiltrations et d’affrontements entre camps opposés, par des appels à des jonctions de manifestations dans les buts déclarés sont sans aucun lien, le préfet  du département de Dakar informe de sa décision d’interdire toutes manifestations, afin de garantir l’ordre public dans la Capitale », renchérit la note.

 

7 COMMENTAIRES
  • leuk

    L’Etat du Sénégal a le devoir impératif de défendre le Sénégal et sa population devant ce désordre planifié que veut installer l’opposition pour déstabiliser la paix sociale atout majeur du Sénégal.

  • major

    L’Etat du Sénégal a le devoir impératif de défendre le Sénégal et sa population devant ce désordre planifié que veut installer l’opposition pour déstabiliser la paix sociale atout majeur du Sénégal.

  • Deug

    Manifester par la force face à ces délinquants au pouvoir. Sama 400000frs.

  • Mbaye

    Ils ont monté ce groupe de caïds pour saboter la marche du peuple que macky Sall prennent ses responsabilités le seul qui sera face à la justice internationale en cas de troubles

  • zal

    Qui a déposé le premier pour ce rassemblement ?

  • Touba Fall

    Deug va travailler c mieu

  • Samba

    Maki Sall et sa police ferons face à la CPI si toute fois leurs décisions d’étouffer cette affaire tourne un jour au drame ils seront tenus pour responsables le monde entier est tenue en témoins

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *