Abdoulaye Daouda Diallo: «Le Sénégal ne peut pas garder sur son territoire un opposant qui fomente un coup d’Etat contre…»

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, a livré, hier, les raisons qui ont poussé l’Etat du Sénégal à prendre la mesure administrative d’expulser l’opposant gambien, Sidya Bayo, vers Paris.

Abdoulaye Daouda Diallo s’est voulu clair, par rapport à la mesure prise par les autorités sénégalaises d’expulser l’opposant gambien, Cheikh Sidya Bayo, vers Paris. «Le Sénégal ne peut pas se permettre de garder sur son territoire un opposant qui fomente un coup d’Etat contre un autre pays à l’intérieur de son territoire.

Cela est tout simplement inacceptable. Pour être cohérent avec la démocratie, l’Etat du Sénégal se doit, soit le renvoyer chez lui, en Gambie, ou dans un autre pays, dont il est détenteur de nationalité, comme la France. Il a été entendu par les enquêteurs, et il a réitéré les mêmes propos.

Nous avons pris une mesure administrative qui sera suivie d’effet (ndlr : expulsion vers la France)», a martelé Abdoulaye Daouda Diallo, en marge de la réunion préparatoire de la ziarra de la famille omarienne à Louga.

Dans les détails, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique a expliqué : «Quand il a été constaté qu’il menait certaines activités subversives, nous l’avons interpellé. Il s’était engagé à respecter cet accord, sans quoi, il allait être expulsé».

D’après le ministre, M. Bayo – qui est en désaccord avec le régime du Président Yaya Jammeh – «a transgressé l’accord», lui permettant de se réfugier au Sénégal.

«Sidya Bayo a la double nationalité, l’une Gambienne et l’autre Française, mais dans les dispositions de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), il a latitude de se mouvoir, mais pas à fomenter un coup d’Etat contre la Gambie, à l’intérieur du Sénégal», a clairement tranché Abdoulaye Daouda Diallo.
Source: Pop

4 COMMENTAIRES
  • Denk

    goverment, ne suivez pas la pression venant de l’exterieur.

  • seck

    m diallo a raison

  • spion

    suis d’accord avec monsieur le ministres on a en rien a foutre de jammeh et ses opposants qu’ils aillent régler leur problèmes en dehors de notre pays

  • Makhtar Tall

    La décision du ministre est conforme aux Lois et Réglements d’ASILE. N’oubliez pas que ce CON à bel et bien violé ces Réglements… Ils le transferent dans un tiers pays oú il sera en sécurité.
    Chers compatriotes, soyons les vigils de nos INSTITUTIONS et de notre cher SENEGAL. Bonne et Heureuse Année 2015 à tous!

Publiez un commentaire