Annonces
» » » » » » ​ Coupe du monde : le pape François console...

​ Coupe du monde : le pape François console les Brésiliens

A la fin de l’angélus de dimanche, le souverain pontife a eu quelques mots à l’adresse des fidèles brésiliens venus place Saint-Pierre.

Deux jours après l’élimination de leur équipe en quart de finale de la Coupe du monde face à la Belgique, les supporters de la Seleçao ont eu le droit à quelques mots de réconfort inattendus. Le pape François, qui n’a jamais fait mystère de son goût pour le football, a cherché à consoler les fidèles brésiliens rassemblés place Saint-Pierre.

« Je vois de nombreux drapeaux brésiliens, a remarqué le souverain ponte à la fin de la traditionnelle prière de l’angélus, qui a lieu chaque dimanche à midi. Courage ! Il y aura une autre fois. » Cette petite phrase de consolation était absente du texte distribué à l’avance aux journalistes. Elle a également une saveur particulière quand on connaît la rivalité footballistique entre l’Argentine, le pays du pape, et le Brésil.

Si le pape François est un amateur de ballon rond, on ignore toutefois s’il suit cette Coupe du monde de football. A la veille du début de la compétition, il souhaitait que ce Mondial soit « une opportunité pour dialoguer entre différentes religions et cultures et pour encourager la solidarité et la paix entre les nations ».

Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone