Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » » Il ya 58 ans, Mame Khalifa Niasse disparaissait!

Il ya 58 ans, Mame Khalifa Niasse disparaissait!

2017-03-01T12:16:28+00:005837 Partages

01 mars 1959, 01 mars 2017, cela fait 58 ans que Mame Khalifa Niasse connu sous le nom de Momar Niasse, fils ainé de Mame Abdoulaye Niasse a tiré sa révérence.

Mame Khalifa Niass puisque c’est de lui qu’il s’agit est né dans le village de Sélik près de Ndoffane, le 29 juillet 1879. Mouhamad Niass de son vrai nom fut le fils ainé d’El Hadj Abdoulaye Niass et d’Aminata Thiam.

Ayant mémorisé le Coran à bas âge, c’est auprès d’El Hadj Abdoulaye Niass qu’il a pu étancher sa soif exacerbée pour le Savoir. Ainsi il parvint à maitriser les sciences de l’exégèse, celle des traditions, l’orthoépie, la théologie, le droit islamique et bien d’autres. En 1910, il voyagea avec son père jusqu’à Fez avant de poursuivre son périple vers les lieux saints de l’Islam pour y accomplir le pèlerinage. Après cela, il retrouva, la même année, son père qui était à la Zawiya et revint avec lui au Sénégal. El hadji Abdoulaye fut l’un des rares hommes religieux de l’époque en Afrique subsaharienne à avoir été à la Mecque et à Fez et y a obtenu l’autorisation absolue et illimitée de diffusion de la Tarikha Tidjani (Ijaza Itlaq).

Devenu 1er Khalife et Héritier d’El Hadji Abdoulaye Niass en 1922, Mame Khalifa retournera à Fez en 1924. Il y obtiendra une Ijaza des mains du très réputé Khalife Sidi Mahmud ibn Mouhamad al Bachir Tidjani. Ecrivain prolifique, bibliophile autant qu’érudit, Mouhamad Niass possédait une grande bibliothèque avec de nombreux écrits constitutifs du savoir conventionnel en Islam. Il est aussi l’auteur de plus d’une quinzaine d’ouvrages en langue arabe en vers et en prose dont les plus connus : Le souffre rouge, le Mirroir de la Pureté, Les Armées d’avant gardes. Avec beaucoup de personnalités du monde, il s’évertuera notamment d’entretenir les amitiés noués par son père El hadj Abdoulaye avec les Ulémas du Maghreb, et les Chérifs et dignitaires des Zawiya Tidjani avec qui il entretiendra par la suite une correspondance abondante. Les familles de Sidi El hadj Malick Sy, Cheikh Ahmad Bamba ainsi que celle Omarienne et l’ensemble des concessions religieuses du Sénégal ont entretenu et continue d’entretenir d’excellentes relations avec Leona Niassène.

De nombreuses Personnalités Politiques se sont relayées chez lui pour avoir sa Bénédiction du fait de sa réputation d’homme de Dieu aux prières toujours exaucées, comme Sékou Touré, Mamadou Dia, également Modibo Keïta, Horma Ould Babana, député de Mauritanie, Felix Houphouët Boigny, Maître Lamine Guèye, Djim Momar Guèye, Abass Guèye, ainsi que l’ancien maire de la commune de Kaolack et fondateur du BDS, Diaraf Ibrahima Seydou Ndao, sans oublier Léopold Sédar Senghor premier président de la république du Sénégal.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • Khalifa niass
    01/03/2017 14:21

    Un grand Érudit dont l universalité et profondeur de la connaissance ont été témoignés et cautionnés par de grands érudits de son époque.mais également par les plus grandes universités comme Al Azhar.il faut rappeler que la plupart de ses ouvrages à été édité au Caire, ce qui n était pas évident à son époque.Parler du prophète Mouhamed n est pas une chose façile ni aisée puisque cela demande de la connaissance.Or il y a deux sortes de connaissance: la connaissance empirique ou celles des livres et celle transcendantale.cette dernière est la vraie forme de connaissance communément appelée sagesse qu il faut détenir pour prétendre parler du Prophète.Malgré toute cette difficulté,un Homme appelé Mouhamed fils d un autre Abdoulaye et d une autre Amina a eu le Privilège pour ne pas dire l appanage de nous parler de son Hommonyme.Qui d autre mieux peut nous parler du Prophête? puisqu il s agit pour lui d une auto-description.A côté de cette sagesse se trouve l Amour,qui n est rien d autre que le bonheur de l âme.Faut-il connaître le prophète pour l aimer ou faut-il l aimer pour le connaître?Mouhamed Khalifa affectueusement appelé Mouhamed Aminata ou mame Khalifa a régenté toute sa génération et même ses paires de père aussi bien par la connaissance que par l Amour du Prophète Mouhamed,son Homonyme.Mouhamed Khalifa eu su conçilier avec harmonie la connaissance et l Amour,la charia et la haqiqa ,l islam et la Tariqa, le monde d içi bas et l au-delà en remettant chaque chose à sa juste place.Ainsi il a choisi leCheikhAhmad Tijani, a défendu la Tariqa.Pour cela il a produit beaucoup d ouvrages en islam sur l hagiographie du Prophète avec des éléments nouveaux mais il a produit d éminents ouvrages sur la Tariqa Tijane qui ont convaincu les plus septiques.Il a hérité l Ordre de commandeur de la Tariqa de son vaillant illustre Père Elhadji Abdoulaye Niass qu il a transmis à ses fils dont Aujourd hui le Khalif El Hadji Ibrahima Niass, le grand Battisseur de la harda Abdalahwi, porte cet étendard que il a hissé avec honneur et dignité en rendant splendide la grande mosquée, l esplanade et la zawiya.Qu Allah accomplit les multiples appels et prières de ce grand homme à la plume d or sur l ensemble de la communauté islamique et au monde entier par sa grâce inépuisable.Mame Khalifa Niass,un être céleste dans un monde terrestre.

  • louyt
    01/03/2017 19:33

    il a eu la sagesse de nous prévenir des dérives wahabites

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces