Annonces
Annonces
» » » » » » » » Dans l’intimité des téléphones portables...

Dans l’intimité des téléphones portables des filles dakaroises

Dans les bus, dans la rue, à domicile, et même en salle de classe, les jeunes filles sénégalaises, et particulièrement celles de Dakar, ne se séparent presque jamais de leurs téléphones portables. Ils sont devenus leurs véritables objets fétiches, avec qui on ne se sépare que quelques heures pour dormir.

Aujourd’hui accessibles à toutes les bourses, les smartphones, demeurent les gadgets les plus adorés des jeunes filles dakaroises. Il suffit de plonger dans l’intimité de ces téléphones portables pour découvrir qu’ils ne s’agissent pas d’objets anodins pour passer des appels et envoyer des messages, mais de véritables mannes de fichiers intimes.

Photos intimes, vidéos sensuelles ou encore des messages « classés top secrets » restent le contenu de ces précieux gadgets.

Sur la base d’une enquête poussée dans ce sens, on constate que la plupart des téléphones portables des jeunes filles de la capitale sénégalaise comportent des images presque obscènes de leur intimité. Si les unes se prennent en selfie nues ou semi-nues pour balancer la capture à leurs petits amis, les autres s’activent de la même manière, mais pour tenter de soutirer de l’argent à des hommes tombés sous leurs charmes via les réseaux sociaux.

Depuis quelques années, à Dakar, les téléphones mobiles peuplent les cours de récréation des collèges et même parfois des écoles primaires.

Une manière pour les parents de se rassurer mais aussi une véritable addiction et voie vers la débauche pour les jeunes.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • degerek
    31/05/2016 09:49

    Deg

  • lemmerdeur de la republique
    31/05/2016 12:35

    #lemmerdeur

  • kholatal sa bop
    31/05/2016 16:47

    Kou moytouwoul portable yii

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL