BRVM-10 184,14 0,18 BRVM-C 193,59 -0,11 Dernière mise à jour : Vendredi, 21 septembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,27

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
Votre Horoscope du jour En ce moment à Dakar 26° clear-night
Annonces

Urgent: Le tribunal de Monaco a refusé de confisquer l’argent saisi dans les comptes appartenant à Karim Wade…

comptes bancaires, Karim Wade, tribunal monaco

 « Le tribunal correctionnel de Monaco a refusé, ce mardi 10 juillet, de procéder à la confiscation de sommes saisies dans les comptes monégasques appartenant à M. Karim Wade et ses Co-accusés, contrairement à la demande présentée par l’État du Sénégal ». C’est du moins ce qui est mentionné dans un communiqué parvenu, ce mardi à Senego et signé des avocats du Collectif des  avocats de Karim Wade. 

« Le pouvoir sénégalais vient d’être de nouveau désavoué par la justice d’un pays étranger, qui refuse une fois de plus l’exécution sur son territoire de l’arrêt rendu le 23 mars 2015 par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) qui viole les principes de droit reconnus par la communauté internationale dans les traités et conventions signés et ratifiés par le Sénégal, parties intégrantes de sa Constitution.

L’Etat du Sénégal se prévalait de l’arrêt rendu par cette juridiction d’exception supprimée en 1984 et ressuscitée par un simple décret du Chef de l’État en violation de la Constitution exclusivement pour condamner M. Karim WADE. Il est clair que M. Karim WADE a été poursuivi, jugé et condamné pour des raisons purement politiques dans le seul but d’être empêché de se présenter à l’élection présidentielle du 24 février 2019. Sa condamnation est intervenue au terme d’un procès dépourvu d’impartialité et comportant des irrégularités scandaleuses et de très graves atteintes aux droits de la défense, ainsi qu’aux traités et conventions internationales de protection des droits de l’homme.

En rejetant la demande des autorités sénégalaises, la justice de Monaco leur inflige un cinglant camouflet, qui s’ajoute aux désaveux qu’elles subissent constamment dans toutes les procédures menées hors du Sénégal : classement sans suite d’une plainte pour “biens mal acquis” déposée contre M. Karim WADE auprès du Parquet national financier de Paris, refus de confiscation prononcés par le tribunal de grande instance de Paris puis par la cour d’appel de Paris, condamnations par la Cour de justice de la CEDEAO, déclaration solennelle par laquelle le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire a constaté le caractère inéquitable du procès subi par M. Karim WADE et a proclamé le caractère arbitraire de son emprisonnement.

La justice française et la justice monégasque refusent donc d’exécuter l’arrêt de la CREI, qui a été rendu par une juridiction instrumentalisée et auquel elles dénient toute portée juridique. Dans un État de droit, démocratique, cet arrêt est ainsi dépourvu de tout effet et de toute valeur.

La décision de la justice de Monaco renforce le candidat Karim Wade dans sa détermination à défendre ses droits civiques et politiques dont l’intangibilité est garantie par la Constitution. Le candidat Karim WADE réaffirme à l’opinion publique nationale et internationale qu’il sera sans concession et intransigeant dans la défense de ses droits civiques et politiques qui lui sont garantis par la Constitution et les instruments juridiques internationaux ratifiés par le Sénégal ».

Annonces
Annonces

14 commentaires

  • 1
    10 juillet 2018 12 h 22 min

    Dieu et grand Alhamdulillah

  • Issa Boiro
    10 juillet 2018 12 h 29 min

    Il faux que le pouvoir sénégalais arrête de faire honte devant l’Afrique et du monde entier

  • Djidjiack
    10 juillet 2018 12 h 31 min

    Même si DIEU descendait sur terre accompagné du Prophète Mouhammad (PSL) pour dire que Karim est innocent, les gens de l’APR et leur Justice les dénieraient. Ils sont sourds, muets et veules et ne sont pas prêts à lâcher la viande Sénégal qui les nourris. Ils veulent coûte que coûte avoir un deuxième mandat et aucune vérité même divine ne leur fera reculer….voila les effets de l’argent inespéré chez l’être humain rentier!!!

  • Seye
    10 juillet 2018 13 h 22 min

    Kep kou lékk sounou alal yallah boumou réss

  • Ass Ndao
    10 juillet 2018 15 h 12 min

    Le Sénégal doit pouvoir gérer sa propre justice et arrêter d’être juger à travers les tribunaux étrangers. Karim nitt deyy geum boppam. L’homme que le peuple a choisi c’est le Président Bougane Gueye. GEUM SA BOPP pour aider les sénégalais contre cette mauvaise gestion politique.

  • Bassirou Fall
    10 juillet 2018 15 h 17 min

    GEUM SA BOPP alerte: arrêter de nous fatiguer de Karim Wade nous voulons subir un changement avec le Président Bougane Gueye. Ni Karim; ni son père est placé pour soulever le Sénégal . Dieu a fait que Bougane est là pour le faire suivons son mouvoir afin d’atteindre le sommet.

  • Moussa Ka
    10 juillet 2018 15 h 24 min

    Arrêtez d’être jaloux et ouvrez vos yeux et vos oreille pour écouter le choix du peuple Bougane GUEYE. Il est inutile d’écouter des gens qui n’ont aucune ambition pour ce pays. GEUM SA BOPP est avec nous pour une séparation complète de ces politiciens.Et une conscientisation de la jeunesse qui est a présent désespérée à cause du manque d’emploi et une mauvaise formation.

  • Fatou Ba
    10 juillet 2018 15 h 30 min

    Bougane Gueye Dany au service de la population sénégalaise. Il ne faut pas joindre l’utile à l’inutile . On est à la course au développement et seul les plus forts seront vainqueurs Pour cela; nous tendons la main à Bougane pour être dans de meilleurs conditions de vie.

  • Aliou kONATÉ
    10 juillet 2018 15 h 41 min

    Les sénégalais ne sont pas encore bêtes pour choisir les hommes politiques qui ne valent rien du tout dans ce pays. BOUGANE GUEYE après avoir fait des analyses; s’est rendu compte que les gens doivent faire un recours à nos valeurs d’abord comme Senghor disait ouverture et enracinement avant de procéder à des changements.

  • Ameth Diagne
    10 juillet 2018 15 h 48 min

    GEUM SA BOPP : Déjà Karim a confirmé son incapacité de servir le Sénégal. Si il était bien, il ne serait pas victime des ces traces. le Sénégal a confiance à une seule personne il s’agit de Bougane Gueye Dany. De part la manière dont il a débuté qui est la plus compliqué et il se débrouille pour réussir la tache vive Bougane, Vive geum Sa Bopp

  • Asane Sante Rék So
    10 juillet 2018 18 h 42 min

    Sénégal da soxla djiit bou melnè omar abdoule aziz

  • sidy deme
    10 juillet 2018 22 h 40 min

    DIEU EST juste;et trés grand

  • Immigration
    10 juillet 2018 22 h 51 min

    Senego ne fait que mentir avec celui qui a écrit cet article que des manupilations mais personne n’est bête pour croire à ces mensonges

  • Lamine Faty
    11 juillet 2018 0 h 41 min

    Même si vous voulait pas oublier se con vous à fait, mais aujourd’hui vous avait le pouvoir il faut arrêté, mais vous êtes catégorique coût cau coût, l’homme qui sera rattraper par sont passé parce-que la boule va tournée, don il faut arrêté il né pas trotard

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *