BRVM-10 184,14 0,18 BRVM-C 193,59 -0,11 Dernière mise à jour : Vendredi, 21 septembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,27

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
Votre Horoscope du jour En ce moment à Dakar 27° partly-cloudy-day
Annonces

Urgent-Clash entre Me Abdoulaye Wade et Me Madicke Niang

madické niang, Pds, Présidentielle, Wade

Me Abdoulaye Wade a fait une importante déclaration écrite parlant de ses relations avec Me Madické Niang. Le Pape du Sopi a réagi à une correspondance de certains membres du Pds. Dans ladite correspondances ces membres du Pds voudraient que le parti choisisse un candidat autre que Karim Wade. Madické Niang est présenté comme étant celui qui est l’instigateur de la lettre envoyée à Wade. Voici la réaction épistolaire de l’ex Chef de l’Etat.

Déclaration,

Maître Madické Niang a décidé de se mettre en face du parti et en face de son Secrétaire Général que je suis.

Je regrette seulement qu’il n’ait pas choisi une forme plus élégante d’exprimer ce qui est un libre choix et un droit que personne ne lui conteste, en venant me voir et, dans un tête- à-tête où Allah serait notre seul témoin, m’annoncer courageusement sa décision d’aller tenter sa chance ailleurs. Compte tenu des relations que nous avions entre nous, j’étais en droit de penser qu’il n’aurait jamais choisi la forme du coup de poignard dans le dos. Et surtout d’aller susciter une lettre que certains responsables dont le nom figure au bas de la lettre, d’après leurs déclarations, n’ont pas signée, même s’il y a eu conversation téléphonique.

Je déclare à ceux qui ont signé que, jusqu’à preuve du contraire, je les considère comme étant de bonne foi, à l’exception de Thiobane, militant marginal au Sénégal comme il le fut à l’UJTL à Paris, maillon faible qui a été utilisé délibérément par Maître Madické Niang, à l’insu des signataires.

Je demande à ceux dont la signature a été usurpée, et à ceux qui se sont trompés de bonne foi, de ne rien faire de plus qui risque de créer une fissure dans notre grand parti, ce que souhaite Macky Sall, de poursuivre la campagne de parrainage et d’attendre mon retour au pays.

Je veux effacer tout doute dans l’esprit des militants. Le Congrès, librement et démocratiquement, avait choisi son candidat et m’avait chargé de le soutenir. Devant les exigences de Macky Sall qui nous somme de changer de candidat le Parti a toujours répondu ferment ‘’Non. Macky doit respecter notre choix.’’

Nous en sommes là. Il n’y aura pas de plan B. Nous contraindrons Macky à respecter le choix de notre parti.

Si certains, pour des raisons qui leur sont propres, décident de se plier devant la volonté de Macky Sall, qu’ils aient le courage d’assumer clairement leur choix, sans tenter de jeter le trouble dans nos rangs. Cette manœuvre ne passera pas.

M’adressant à toutes les militantes et à tous les militants, je vous demande de maintenir le cap tracé sans équivoque par le Congrès, de resserrer les rangs au sein de notre grand parti, dernier espoir des Sénégalais pour redresser notre pays, relever les défis et avancer sur le chemin que nous avions déjà ouvert, le chemin de l’honneur, de la satisfaction des besoins de notre population, le chemin qui amènera notre peuple au sein des nations développées, respectables et respectées.

Ce ne sera pas la première fois qu’un ou des de hauts responsables du parti choisissent de nous lâcher en plein combat. Je doute fort que Madické réussisse là où tous les autres, jusqu’ici, ont lamentablement échoué.

En tout cas, je demande aux militants de ne pas dire du mal de lui, de ne pas l’insulter, de ne même pas parler de lui.

En ce qui concerne le différend qui m’oppose à lui, je le laisse entre les mains d’Allah qui voit tout jusqu’au fond des cœurs et dont le Tribunal est au-dessus de tous les tribunaux de la terre : aleyssa lahou bi ahkamil haakimiin.

Dubaï, le 10 septembre 2018
Abdoulaye Wade
SGN

Annonces
Annonces

65 commentaires

  • Talibe+2
    10 septembre 2018 18 h 19 min

    Encore un coup de Senego site de Macky Sall pour disperser les millitants, faites tres attention.

  • aminata dia
    10 septembre 2018 18 h 20 min

    Thiey pds

  • souleymane konte
    10 septembre 2018 18 h 23 min

    En fin que les cadres de notre parti se prononce. Voilà ce que j attendais et bravo madicke ……

  • mbaye
    10 septembre 2018 18 h 25 min

    Non Madické n ose pas faire ça à Me Wade

  • HOW
    10 septembre 2018 18 h 28 min

    KARIM va disloquer le PDS, daffa aye gaffe, Macky va recuperer les tenors apres.

  • souleymane konte
    10 septembre 2018 18 h 36 min

    Le pds est pris en otage par la famille wade. Y a tellement de cadres mais pourquoi on veut nous imposer Karim. Le papa est en France lui au Qatar et ceux qui sont ici ils ne sont pas capables de diriger le parti. Way on arrête way

  • samba+Thiam
    10 septembre 2018 18 h 38 min

    Le parti de Abdoulaye Wade pds qui ne respecte pas son décision .n a qu’à partir

  • allaba
    10 septembre 2018 18 h 39 min

    Arretez senego c est pas vrai

  • Amadou Guiro
    10 septembre 2018 18 h 41 min

    mai wade peut ete votre candidat je le parrain

  • Birame Ndoye
    10 septembre 2018 18 h 41 min

    MAÎTRE WADE AVEC TOUT LE RESPECT QU’ON LUI DOIT PAR RAPPORT À SON PASSÉ POLITIQUE ET SON STATUT D’ANCIEN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, MÉPRISE LES SÉNÉGALAIS EN CROYANT QUE SEUL KARIM EST CAPABLE DE DIRIGER CE PAYS. ET D’AILLEURS AUSSI BIEN LUI QUE SA FEMME L’AVAIENT LAISSÉ ENTENDRE PENDANT SON MANDAT.
    C’EST TRISTE.

  • hassan
    10 septembre 2018 18 h 42 min

    A force de vouloir imposer son fils il a fini par disloquer son parti et dieu sait que notre démocratie a besoin de celui-ci
    Je crois que les carottes sont cuites le PDS est fini

  • Tapa Sy
    10 septembre 2018 18 h 49 min

    Pourquoi forcer la candidature de Karim lui qui s en est tiré, les autres ils servent de cobayes on dirait?

  • bataclan
    10 septembre 2018 18 h 50 min

    Wade li nga veug amoul fèneu.gnèp topou si sa guinaw dom karim.va te reposer et laisse les autres prendre le relet

  • verite
    10 septembre 2018 18 h 55 min

    Vb

  • Fouta bureautique
    10 septembre 2018 18 h 57 min

    Le PDS doit chercher un autre candidat wade est un homme du passé il faut le pendre comme tel le PDS doit continuer sans les wade trop c’est trop

  • Akon Sy
    10 septembre 2018 18 h 59 min

    Nous on dit Macky Sall président 2019

  • verite
    10 septembre 2018 19 h 00 min

    Abdoulaye Wade dafa yabate pourkoi il veut coûte que coûte avec ce progne de nar l’imbécile oumar sarr impose son fils mais il est fou mounoulo diakhasse senegal ak madicke niang car cest pas un bandit mais un homme civilisé et intègre

  • Papa biram Diagne
    10 septembre 2018 19 h 02 min

    Les sénégalais ne sont pas naïf .diversions

  • verite
    10 septembre 2018 19 h 11 min

    Abdoulaye wade dafa dof wala mou yabate ame sa dom mou sathie sougniou alal nga negociel ko gni gracieko et tu veut coûte que coûte imposé pds gniouni de mou beuh senegal falko dafa yomb cette timbecile de progniou narbi oumar sarr di porte candidature karim madicke môme c’est pas un bandit c un homme correct soigné et intègre et dou diam claque la porte de ce bordel de partit

  • Alassane Ndiaye
    10 septembre 2018 19 h 18 min

    Avec TT ce q ces gens sont. De subir avec la police l gazes lacrymogènes Karim est a Dubaï Karim mo ligueye ndeye

  • Ozima Faye
    10 septembre 2018 19 h 32 min

    Wade 92 ans tu as fait ton temps laisse les autres faites leurs temps aussi

  • deug
    10 septembre 2018 19 h 39 min

    Politique bahoul

  • charles
    10 septembre 2018 19 h 45 min

    ON NE PEUT PAS IMPOSER UNE PERSONNE,MONSIEUR IL FAUT RETENIR LA LEÇON DE 2012 TON FILS NE PEUT PAS ETRE CANDITAT ON PREND UN AUTRE.

  • DIOP-LE-SUD-AFRICAIN
    10 septembre 2018 19 h 51 min

    Aah quelle tentative de diversion de DIOUMBORI SALLE et ses accolites tel que les directeurs de Senego.C un coup monte pour aneantir le PDS mais reposez-vous ca ne passera pas.Vous verrez quand Le Pere de la nation debarquera a Dakar.DIOUMBORI a tellememt peur qu’un de ses ministre est en train de vendre ses biens au Senegal pour s’exiler du pays en raison de la defaite annoncee du dicrateur par des sondages organises,dans le secret, par des organes de l’etat.Tous les coups sont desormais bon pour faire regagner le moral a ses troupes (les fameux pas de dense).Tout ceci traduit un grand malaise au niveau du palais car ayant une peur sans precedent de l’inconnu.Une eventuelle incarceration, de Macky;Marieme;Alioune salle;du fils;de Mr faye;du premier ministre;de Farba;de Abdou mbow;de Cheikh kante de Mame mbaye niang;de Cisse-lo;du directeur du COUD et de tant d’autres,seme le doute et la confusion au sein de ce gouvernement.LI THIE KANAME RAWOULE AYE BEUTE.Attendons un peu. Wade seme la peur au palais de DIOUMBORI. Les membres du gouvernement le savent teigneux,redoute et redoutable. IL a affronte Senghor et Diouf.Aujuordhui encore plus fort que jamais.Donc repondeurs authomatiques de DIOUMBORI gardez votre sans friod et attendez le retour du Pere de la nation senegalaise.

  • DIOP-LE-SUD-AFRICAIN
    10 septembre 2018 19 h 53 min

    Senego roule pour le dictateur. C Presque evident.Nos commentaires ne passent pas.

  • ousseynou
    10 septembre 2018 19 h 53 min

    hécatombe

  • ousseynou
    10 septembre 2018 19 h 54 min

    une hécatombe indiscutable

  • Assane Fall
    10 septembre 2018 20 h 01 min

    Wade a raison seul Karim peut battre maky .Karim est jeune dans 10 ans il aura 60 ans.il va venir soutenir idrissa pour degager maky.Après idy va céder sa place a Karim en 2029 inchalla.unissons derrière idy pour libérer Karim khalifa et les magistrats nobles

  • Birome
    10 septembre 2018 20 h 02 min

    Ce vient singe est d’un égoïsme inégalable. C’est lui, sa progéniture ou personne ! Karim ne peut même pas l’emporter dans un bureau. Aujourd’hui qu’il est hors course… Wade interdit toute autre candidature. Après lui le déluge !

  • diki
    10 septembre 2018 20 h 06 min

    EN tout cas nous militants de bonne foi ne savons ou mettre la tete!
    Karim est en phase de perdre son son combat.Il n’a qu’a revenir fouler le sol sénégalais et parler au militants. Nous sommes favorable à une canditature de Madické Niang pour le bien du PDS. Karim momougnou nak!!

  • cheikh+Ndiaye+kaffrine
    10 septembre 2018 20 h 12 min

    je pense que le pds est un héritage que Wade décide de léguer à Karim. merci Madické d’avoir pris votre destin en main

  • Big SENEGAL
    10 septembre 2018 20 h 14 min

    Senego est un site pro Macky.
    Senego,site loin d’etre serieux. Beaucoup d’amateurisme et manque de professionnalisme. Malheureusement.

  • Cheikh Bamba Ndiaye
    10 septembre 2018 20 h 34 min

    Fausses informations

  • Alain SAMBOU
    10 septembre 2018 20 h 35 min

    Si cette information est vérifiée il y a de quoi s’inquiéter pour la survie du PDS, comme si seuls les Wade (père-fils)doivent diriger ce parti. Il faut aussi faire confiance aux autres cadres de cette famille politique. Lolou moy yone ak geum Yalla mi dioxé ngour.

  • good
    10 septembre 2018 20 h 38 min

    Ndeysane ndanane nopaloul . Vous avez rendu un grand service au peuple sénégalais mais maintenant votre temps et le temps de votre parti sont révolus . Vous vous êtes lourdement trompés en voulant imposer votre fils Karim qui est un véritable moins que rien, un incapable a la tête du pds. Peine perdue parce que le parti a,est disloqué et y’a plus aucun líder ndeysane . Aujourd’hui c,est madicke niang, hier c’étaient les jules ndene, samba mboup et farba et demain le réveil sera brutal pour vous maître wade le grand ndanane. Reposez vous et consacrez le restant de votre vie à allah swt.Macky a bien appris de toi et il a su par son intelligence politique diviser l’opposition , achever idrissa Seck , éliminer khalife Sall et se payer une réélection plus que probable au premier tour en 2019 . Thieuy Macky mo Dof deee jajajajaha

  • Almeria
    10 septembre 2018 20 h 41 min

    Wade cette fois-ci est décidé à mettre le feu au Sénégal. Les sénégalais accepteront ils de le suivre dans cette oeuvre? Voilà la question. Sénégalais, réveillez vous, il est vraiment temps de dire NON à Wade. Nous aimons notre pays plus que tout et ne supporterons jamais un bain de sang pour mettre son voleur de fils à la tête du Sénégal.

  • ibou
    10 septembre 2018 21 h 19 min

    Mais il faut me dire quand madicke niang a milite au PDS avant de parler madicke n’est meme pas un politicien c’est qui l’a fait son homme de confience grace aux recommadation de serigne saliou il est le dernier a milite au PDS

  • hamit
    10 septembre 2018 21 h 21 min

    Je souhaite d’avoir un président qui affronte tous et qui soit meilleur d’entre eux.

  • SERIGNE LONGHOR MBAYE
    10 septembre 2018 21 h 21 min

    Tous ce que je doutais arriva.pr Wade le « niombore »est passé par là.Le deal est EXISTE bel et bien entre Wade et Macke.il s’agit de comptabiliser les deux mandats de Wade et de Macke pour le compte des libéraux.le candidat virtuel de Karim n’est qu’un soutient de taille de Wade à son fils Macke.l’avenir nous édifiéra

  • Mactar THIONE
    10 septembre 2018 21 h 24 min

    Si c vrai franchement madické est courageux avec son niveaux son expérience pourquoi ce rangée derrière karim que les sénégalais connaissent grace a son père et ne pouvais meme pas être maire au point E bravo Mtre

  • Ablaye
    10 septembre 2018 21 h 31 min

    Je viens de comprendre maintenant que Wade est déterminé à présenter son Karim. Il ne lâche pas ce pour quoi il a été éjecté du pouvoir. Notre Gorgui national, je l’aime beaucoup mais souvent je suis outré par ses positions.

  • LONGHOR mbaye
    10 septembre 2018 21 h 34 min

    Si l’information est vraie moi j’en diduirait que il ya deal entre Wade et Macke.le candidat virtuel de Karim n’est qu’un soutient de taille de Wade à Macke.le deal consiste à comptabiliser leurs pour les libéraux. car Wade disait toujours que:Le ps a fait 50 ans de pouvoir alors les libéraux doivent faire plus.

  • LONGHOR mbaye
    10 septembre 2018 21 h 34 min

    Si l’information est vraie moi j’en diduirait que il ya deal entre Wade et Macke.le candidat virtuel de Karim n’est qu’un soutient de taille de Wade à Macke.le deal consiste à comptabiliser leurs pour les libéraux. car Wade disait toujours que:Le ps a fait 50 ans de pouvoir alors les libéraux doivent faire plus.

  • Toucou
    10 septembre 2018 22 h 15 min

    Il faut élire Macky Sall a vie

  • darmanko
    10 septembre 2018 22 h 16 min

    Merci me madicke svp nian nala nga wakh ak Abdoulaye Wade yaw mom gor deugnga

  • Niit
    10 septembre 2018 22 h 24 min

    Karim est devenu la constante et les autres des variables.

  • Tidiane Diene
    10 septembre 2018 23 h 21 min

    Wade vous a montré encore de plus il n y a que son fils qui compte vous membres et sympathisants du pds qui restent encore dans son parti que vous ne comptez pas il vous prend comme des moutons de panurge donc c est à vous de.prendre vos responsabilités et d aller voir ailleurs car ce vieux ne sait pas son avenir est derrière lui au lieu de faire comme les.vieux de son âge prier et penser a dieu mais il veut semer le désordre dans le pays qu’il sache que force restera à la loi.

  • le citoyen
    11 septembre 2018 0 h 25 min

    Que le PDS prenne ses responsabilités est dégagé Le papy du parti et se prendre en charge sans lui. Son fils est out. A plus de 90 ans il est encore là entrain de faire de la politique
    Et d’imposer sa vision des choses. Ses prises de position son empirique.

  • Serigne Saliou Fall
    11 septembre 2018 0 h 51 min

    Machallah bravo pds nous attendons madicke rk

  • ba seni
    11 septembre 2018 7 h 48 min

    Moi je l’ai dit et redit ici dans vos colonnes. Les Sénégalais soucieux de leur dignité ne vont jamais cautionner la candidature d’un domou toubab qui n’a jamais rien gagné dans ce pays. De son exil doré il voulait imiter Degaule avec son fameux appel depuis l’Angleterre. Lui Karim il ne connait rien des réalités senegalaise. Certes il est fils de Wade et ça s’arrête là. Nourowounou parcours. Donc quand je vois des fils de ce pays comme Babacar gaye et Amadou Sall du pds taper tambour pour Karim, je me demande où est la dignité, où est le courage politique de ces deux compagnons de longue date de Wade qui devaient s’inspirer de la démarche de madicke. Une fois de plus Farba Senghor et Souleymane ndéné, Ousmane ngom ont démontré leur courage et leur finesse politique. Vive Me Madické

  • Labijou
    11 septembre 2018 7 h 56 min

    Lui, est un grand Homme et j’ai pas honte de l’affirmer, DUNDAL WAY ME. WADE!!!

  • Ismael Niang
    11 septembre 2018 9 h 03 min

    Fin de règne pour le PDS

  • Gora Faye
    11 septembre 2018 9 h 44 min

    Waa pds ñoo amul fayda. Pourquoi Karim??? Ils sont là à subir tandis que lui attend que les militants lui offrent tout sur un plateau d’or. C’est trop aisé .choisissez un autre si wade pense que seul son fils est capable,laissez le avec son parti et allez ailleurs.

  • DIAGA
    11 septembre 2018 9 h 47 min

    S

  • DIAGA
    11 septembre 2018 9 h 50 min

    S’il s’avere indispensable de trouver un autre candidat il faut organiser un congrès extraordinaire pour le designer comme Karim a été désigné.

  • PDs
    11 septembre 2018 11 h 22 min

    Wade encore wade toujours Wade c’est eux qui ont monté sur tous les toits du monde pour dire que karim est et demeur leur candidat pas de candidat B ni C ect..donc pas de wah wahét

  • ASTOU FAYE
    11 septembre 2018 11 h 42 min

    WADE si tu connais DIEU tu dois accepter que le pouvoir est fini pour toi les senegalais ont fini avec toi depuis qu ils t ont chasse » du palais demande a DIEU pardon des 12 ans du alais et oublie la politique si tu es un bon musulman presque ou plus de 100 ans d ages cest bizarre gorgui si non vous le ferez par la honte..Macky est soutenu par DIEU et le senegal vous ne pourrez jamais vous vangez de lui tellement que ca vous fait mal qu il vous a deloge’ acceptez ca dites au revoir a la politique pour votre bonheur demain cest karim wade qui vous laissera….

  • ASTOU FAYE
    11 septembre 2018 11 h 46 min

    le PDS est maudit pourquoi vous votez wade et encore on vous impose karim vous accepter donc vous les cadres navez pas d ambition…oumar sarr babacar gaye et autres madicke’ niang lui a compris la dictature de wade bravo niang….

  • ASTOU FAYE
    11 septembre 2018 11 h 52 min

    KARIM A PERDU LES ELECYIONS DE LA MAIRIE DE DAKAR DEVANT KHALIFA SALL PENDANT QUE SON PERE EST AU POUVOIR DONC IL PEUT PAS GAGNER LES PRESIDENTIELLES LE PƊS ET SES MILITANTS FONT PITIE….ON VOUS INVITE A LA REELECTION DE MACKY SALL EN 2019 INCHALLA RABBI…

  • saint louis
    11 septembre 2018 12 h 23 min

    AY fénikéssé

  • pape mbow
    11 septembre 2018 12 h 28 min

    Donna ware

  • Rabiatou Mane
    11 septembre 2018 16 h 07 min

    Karim Wade doit être honnête car il sait bien que il ne peut pas être candidat donc il n a qu a donner Lachance aux autres d ailleurs même plus compétents que lui

  • Abdalah
    11 septembre 2018 17 h 48 min

    Le pds ne peut pas avoir comme candidat mieux que karim.Du point de vue strategique le candidat ideal pour eux,le probleme que tout senegalais doit se poser est la suivante:pourquoi karim wade a ete libere ,on me dira oui il a beneficier de la grace presidentielle que ce dernier ne voulait pas.Donc le president sait que karim a largement les moyens de financer sa campagne. Karim est le potentiel adversaire du president sortant.

  • Adama Ba
    11 septembre 2018 18 h 04 min

    Madicke poutquoi pardonner à quelqu’un qui deliberem taccuse et ne te demande pas pardon.A cela sajoute que des son renvoi par la majorite du peuple du palais tu la qccueilli et heberge gratuitement.pourtznt partout on disait que tu es son complice et que ceyte maison appartienta abxoulaye wade

  • Thierno Hamidou Kane
    11 septembre 2018 20 h 15 min

    Le PDS est une oligarchie non un parti démocratique et Wade vient encore de le prouver par son comportement dictatorial.Karim ne peut diriger le Sénégal, c’est un citoyen hybride qui a du mal lui même à se définir et à se situer dans un pays fier de sa culture et de sa civilisation. Il doit aller apprendre pour accroître son expérience politique et son intelligence des affaires pour se faire un leadership acceptable.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *