Sory Kaba, M. Diakhaté, Sonko : Seydou Gueye parle pour Macky…

Sory Kaba, M. Diakhaté, Sonko : Seydou Gueye parle pour Macky…

Seydou Guèye, lors d’un entretien avec le journal « Sud Quotidien », est revenu sur le débat sur le 3ème mandat. Mais aussi, le ministre en charge de la Communication de la présidence de la République est revenu sur les limogeages de Sory Kaba et de Moustapha Diakhaté, survenus tout juste après qu’ils ont donné leurs avis sur la volonté ou non du chef de l’Etat de briguer un troisième mandat. Il n’a pas occulté l’affaire dite des 94 milliards et les accusations de Ousmane Sonko. Morceaux choisis…

Discipline…

«La discipline de parti est plus importante que la liberté d’expression», avait dit Seydou Guèye, en réaction au limogeage de Moustapha Diakhaté. Interpellé sur ses propos, le ministre en charge de la communication de la présidence de la République estime qu’ « effectivement la discipline de parti est plus importante que la liberté d’expression pour un membre conséquent d’un parti et loyal envers son Leader. Et il faut nous apprendre respecter les frontières de son parti et soigner notre mode de présence en politique en évitant le bavardage et le ‘jambarisme’. C’est ce que j’ai appris durant toute ma vie militante et que je continue d’apprendre dans ma position de pouvoir. Sinon, c’est la porte ouverte à tous abus ou excès« .

Pour lui, « l’Alliance pour la République est membre de la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar qui a porté le Président Macky Sall au pouvoir. Ses membres ne sauraient créer encore moins entretenir la confusion sur des questions sans objet à l’heure actuelle. Aujourd’hui, il est incompréhensible, au moment où le Président cherche à harmoniser la communication de la majorité, que des camarades viennent le mettre en mal avec l’opinion. Des camarades qui sont délégataires de sa confiance. C’est incompréhensible. Il ne saurait y avoir de contradiction dans nos prises de position qui doivent découler des axes et de l’orientation définis par le Président Macky Sall« .

Troisième mandat…?

« Je me refuse d’être dans la conjecture et dans les pactes sur des successions non encore ouvertes. Pour l’heure, un tel débat est en deçà des enjeux et défis de notre pays, au moment où de grandes merveilles sont en train d’être accomplies au Sénégal par le Président Macky Sall. Notre leader a entamé son nouveau mandat qui est celui de la transformation. Ceux qui croient en lui et qui travaillent d’arrache-pied à ses côtés ne se laisseront pas divertir par des considérations d’arrière-garde »

Sory Kaba et Moustapha Diakhaté ont été limogés peut de temps après s’être prononcés sur le débat concernant le troisième mandat du président Macky Sall. Depuis lors, le doute s’est installé dans la tête des Sénégalais sur la volonté ou non du président Sall à briguer un troisième mandat.

« Il n’y a aucune restriction communicationnelle« , a fait savoir M. Guèye. Il poursuit : « Mais tout simplement une ligne politique qui été dégagée par le Président Macky Sall, une volonté de renforcer la cohérence de la communication de la majorité, en l’organisant mieux, en l’animant de façon permanente et en veillant à son orientation. La ligne éditoriale tracée par Sud ne saurait être déviée par un journaliste sous peine de sanction. Et c’est très clair. Alors, comment ne pas l’accepter pour un parti politique qui a son règlement intérieur et sa ligne de conduite construite à partir d’une analyse concrète de la situation concrète pour parler comme les léninistes »

L’affaire dite des 94 milliards… Les accusations de Sonko…

« Parfois le régime a bon dos. Sinon, comment comprendre une telle attitude. Cette affaire a atteint un tel degré d’intensité que les différents protagonistes doivent garder la sérénité. L’accusation doit fournir ses preuves pour démontrer la culpabilité de ses adversaires dans cette affaire qui n’a rien de politique. Le régime n’a aucune position et n’a posé aucun acte. Laissons le soin à la Justice de trancher et acceptons le verdict. Entre dénonciation calomnieuse et diffamation, il faut juste souhaiter que les charges soient assez suffisantes pour éclairer l’opinion. Dans tous les cas, acceptons que notre Justice est indépendante et qu’elle est rendue au nom du peuple…« , a-t-il réagi.

15 COMMENTAIRES
  • midea

    Tu na rien dit sonko président

  • Ndiobo Sow Saakal

    Seydou Gueye est un lamentable individu , courtisans tocard , membre association de malfaiteurs inutile pour le development du Senegal.

  • Mbengue Meïssa

    La justice nair pa independent c’est fau

  • d

    Seydou Gueye, sur le cas Sonko, vous êtes prie au piège face à ce flagrant délit de vole.
    vous souhaitiez politiser l’affaire à l’assemblé mais vous avez enfoncez d’avantage votre collègue Mamour. donc reubeuss rek

  • mbaye

    Seydou Gueye nous demandons remboursement de la l’argent du peuple que tu as utilisé pour parfaire tes dens c’est à dire pour réparer ta gueule.

  • theo

    Seydou dent môme doul rek

  • beug+sama+rew

    Seydou non ne te fou pas des gens dis nous c’est quoi la discipline de l’Apr sur le 3eme mandat de votre gars là car bougazhelli a parlé en faveur de Mr désir et volonté et il n’est nullement inquiété huum! Essayez un 3eme mandat rek …

  • Ibra Mbodji

    J ai pas confiance a la Justice senegalaise ….un po’Resident illegittime….

  • Dignité

    L AFFAIRE N EST PAS POLITIQUE?LE COMPORTEMENT DE VOS DÉPUTÉS NE LE CONFIRMENT PAS.ON N EST PLUS DUPE M GUEYE.

  • debout Afrika

    Je suis Sonko

  • Cheikhou Coly

    Ta crédibilité est mise en cause depuis le détournement de l.argent destiné a payer un fourbisseur Ousmane Sonko n’a détourné aucun centimes contrairement a ce régime de voleurs de trafiquants de drogue une assemblée avec des députés de voyous de bby qui cherchent vaille que vaille a faire tout pour blanchir un criminel financier en la personne de Mamour Diallo avec une justice transparence non partisane au service du peuple et non d.un groupe de bandits de criminels financiers sa place rebeusse rek

  • deug rk moo moudjé

    Dégage microbe guéye

  • Abdou Niang

    J’espère que tu tiendras le même langage quand maky ne sera plus là…..

  • balla

    Ousmane Mercalex Atlas 12% Commission de Xaliss de Loubale Mana Fene ak Toumale Sonko

  • Box

    Ne nous prenez pour des ignorants on est tous des diplômes même si étant des immigrés  et nous sommes assez intelligents pour vous comprendre  je ne sais  sur les 94 millards  par ici au Sénégal y’a pas justisse  indépendante  mais pour le 3mandat se sera nous  le peuple qui ferons la justisse. Pas les singes

Publiez un commentaire