PUBLICITÉ

Seydou Guèye : “La composition du comité de suivi de Force covid-19 ne vise pas des personnes…”

La composition des membres du Comité de suivi de « Force Covid – 19 » n’a pas non plus reçu que des échos favorables. Lors d’un entretien avec dakarmatin, Seydou Guèye a été interpellé sur la présence du frère du Chef de l’Etat qui a été déplorée, ainsi que celle de personnalités que l’on retrouve un peu partout ailleurs.

Garantir toute transparence…

La distribution des vivres est une chose sérieuse. Ce n’est pas une opération de marketing social. Le suivi et l’évaluation des actions mises en œuvre dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 le sont tout autant. Le plus important, à mes yeux, c’est de garantir toute la transparence requise pour une pareille opération d’urgence. C’est donc important pour l’Etat, dans la conduite de sa mission, surtout en période de crise, de travailler de manière inclusive avec des acteurs représentatifs des forces vives de notre nation, pour consolider la dynamique d’unité nationale“, souligne le ministre-conseiller…

Seydou Guèye de préciser que “le Président de la République a également voulu que différentes composantes de notre Nation soient impliquées en amont et en aval du processus. C’est ainsi que des représentants des institutions, de l’opposition et des non-alignés, des acteurs de la société civile et des associations consuméristes ont également intégré le comité…

“Dignes” de confiance…

Si Monsieur Aliou Sall, au titre des associations d’élus locaux et, en sa qualité de président de l’Association des Maires du Sénégal fait partie du comité, je ne vois pas en quoi ça pourrait particulièrement constituer une difficulté pour le comité de suivi. Sauf à chercher à lui faire un mauvais procès. Par ailleurs, la composition du comité n’a pas visé des personnes mais plutôt des institutions, des cadres citoyens et politiques…“, dit-il, convaincu que les membres du comité de suivi “sont dignes de crédit et de confiance“.

Il faut rappeler que le dispositif de gestion de Programme de résilience économique et sociale, c’est d’abord un comité stratégique présidé par le Chef de l’Etat, un comité technique coordonné par le ministre des Finances et du Budget et un comité de suivi sous la responsabilité du Général Ndiaye…“, souligne Seydou Guèye.

Annonces

(2) commentaires

  • Jhonesene

    merci monsieur le ministre pour cette belle contribution vous avez bien répondu aux détracteur

  • @Moctarfofana5

    Merci beaucoup monsieur le ministre. Les réponses sont claires avec toute la lanterne qui s’y est. Certainement yaura toujours des rageux qui diront autre chose.