Sénégal: le président Faye promet lutte contre la cherté de la vie et réforme de la justice

À l’orée de la commémoration de son 64ᵉ anniversaire d’indépendance, le Sénégal a écouté attentivement le discours de son nouveau président, Bassirou Diomaye Faye. Fraîchement investi, il s’est engagé à s’attaquer aux problèmes pressants du pays, notamment la cherté de la vie et l’urgence de réformes judiciaires. « Les Sénégalais sont braves, mais ils sont fatigués et attendent de nous des solutions contre la vie chère », a-t-il souligné, mettant également l’accent sur l’éducation et l’emploi des jeunes et des femmes.

La réforme de la justice est l’une des mesures phares annoncées par le président Faye pour « réconcilier » le pouvoir judiciaire avec les citoyens. En outre, promettant une gouvernance économique intègre, l’ancien inspecteur des impôts a fait part de son engagement pour une gestion transparente des ressources pétrolières et gazières du pays.

Les yeux sont désormais tournés vers la formation du nouveau gouvernement, mené par Ousmane Sonko, dont l’annonce est prévue très prochainement. Cette équipe dirigera l’exécution des engagements pris par le président en faveur de la nation sénégalaise. Un vaste programme attend la nouvelle administration dans un contexte où les attentes des citoyens sont importantes.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire