Saër Kébé : L’apologue au terrorisme entame une diète contre son incarcération

La famille de l’ex pensionnaire du Lycée Demba Diop de Mbour, Saër Kébé emprisonné depuis 4 ans, pour apologie au terrorisme, dénonce la lenteur de la machine judiciaire. Craignant pour sa santé mentale, parents et proches réclament la libération sans jugement de Kébé. Lequel entame une grève de la faim, ce lundi.

Il lui est reproché un poste sur Facebook dénonçant le soutien américain à Israël dans le cadre d’un bombardement contre la Palestine.

À lire aussi
CAN 2019 : Les joueurs du Cameroun suspendent leur grève
Apologue Au Terrorisme Facebook