Annonces
» » » » » Quand Facebook « légitime » un mariage...

Quand Facebook « légitime » un mariage entre…

Chidimma Amedu a trouvé chaussure à son pied sur les réseaux sociaux plus précisément sur Facebook. Tout est parti d’un message inhabituel qu’il avait posté le 30 décembre.

 « J’ai pris de l’âge. Je suis n’ai pas de temps à perdre. Envoyez vos demandes. Les plus chanceuses vont se marier le 6 janvier 2018 », a t-il écrit sur Facebook, demandant aux prétendantes de se signaler avant le 31 décembre 2017 à minuit.

Quelque temps plus tard, Chidimma Amedu reçoit plusieurs réponses, mais celle d’une certaine Sophy Ijeoma lui semble la plus alléchante. La demoiselle croit d’abord à une « blague », mais elle réagit tout de même au message d’Amedu, qui répond par un message inbox, ensuite par un appel via Facebook.

Deux jours après leur première conversation sur le réseau social, le jeune homme va à la rencontre de Sophy Ijeoma, à Enugu, une ville située dans l’est du Nigeria, à environ 500 kilomètres de son quartier à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria.

Sophy Ijeoma, qui l’attendait près d’un magasin de vente au détail, avouera plus tard qu’elle est tombée sous le charme d’Amedu. « Ce fut le coup de foudre », dit-elle, en parlant de leur rencontre à Enugu. « C’est l’homme le plus beau que j’ai jamais rencontré. Du coup, je l’ai aimé », s’enthousiasme la jeune femme.

Chidimma Amedu demande, après deux heures de conversation, à rencontrer l’oncle de Sophy Ijeoma, chez qui elle réside à Enugu.

Ils se sont mariés le 6 janvier, suivant la tradition igbo. Les nouveaux époux ont publié sur Facebook les photos de leur mariage, au bonheur de leurs « amis » sur le réseau social. L’approbation de la famille est essentielle dans la tradition Igbo, lit-on sur BBC.

Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *