PUBLICITÉ

Pour gagner la guerre contre Covid-19: “L’unité autour de l’essentiel, la seule voie du salut”(Contribution)

Mes chers compatriotes, camarades du Mouvement patriotique sénégalais pour L’émergence MPSE. Le Sénégal vient d’amorcer un tournant décisif dans cette deuxième phase de la guerre sans merci qu’il a déjà entamé pour vaincre la COVID 19.

A l’instar de ses homologues des nations unies et des experts de l’organisation mondiale de la santé (OMS)le président Macky Sall vient de procéder à un nouvel assouplissement de certaines des mesures prises. Lors de la première phase, ce qui va permettre aux travailleurs agricoles d’aller sur le terrain pour mieux préparer la saison hivernale, aux élèves en classe d’examen et a leurs enseignants de pouvoir bientôt rejoindre les classes, aux lieux de culte de réouvrir dès 5h du matin, à la fonction publique et du secteur privé d’avoir la tranche horaire 09h à 16h.

En outre une batterie de mesures sociales allant dans le sens de mieux faire supporter aux populations, les désagréments liés au quasi confinement ont été prises. cest le lieu de faciliter et d’encourager les acteurs de la santé, le ministre de la santé et de l’action sociale Abdoulaye Diouf Sarr en premier lieu, les forces de défense et de sécurité sont à encourager vu leur déploiement sans relâche depuis début mars 2020 lors du déclenchement par le gouvernement du Sénégal de la lutte pour stopper la maladie à coronavirus.

C’est le lieu de tirer un chapeau aux acteurs du Landerneau politique et aux décideurs locaux.en effet dès l’appel lancé par le président de la République aux femmes, et aux hommes des formations, coalitions et mouvements politiques,toutes et tous se sont regroupés autour de lui formant un bouclier contre l’ennemi commun invisible et imprévisible qu’est le virus COVID 19 et c’est là que le MPSE magnifie les exemples de la conférence des maires de Rufisque (les 3C et la ville) et l’initiative des 4C (sangalkam, Jaxaay-Niacoulrab- parcelles, Bambilor, Tivaouane Peul-Niagues) ces quatres dernières, toutes des émanations de l’ancienne communauté rurale de Sangalkam sous la houlette du ministre des collectivités territoriales du développement et de l’aménagement des territoires Oumar Gueye maire de Sangalkam,les maires Ndiagne Diop, Papis Diop, Mot Sarr Ba se sont donnés la main et ont mutualisé leurs forces pour donner plus de tonus à leurs actions.

Ainsi ont ils pu augmenter le volume d’aide consentie par l’état destinée aux populations vulnérables d’ailleurs certains ménages qui risquaient d’êtres laissé en rade ont pu bénéficier des Kits alimentaires et des Kits de protection, l’IA et L’ief ont réceptionné d’importants lots de Kits sanitaires destinés aux établissements scolaires. Le MPSE se félicite de la démarche intercommunale sous l’impulsion du coordonnateur de Benno Bokk Yakaar et invité les 5 autres collectivités territoriales (Bargny, Sendou, Diamniadio, Sebikitane) à s’en inspirer.la meilleure efficacité est à ce prix. Vive le Sénégal ! Unis nous vaincrons

ABDOUL AZIZ SECK  – COORDONNATEUR DU MPSE.

whatsapp 114
Annonces