BRVM-10 183,66 0,36 BRVM-C 190,77 0,04 Dernière mise à jour : Vendredi, 5 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,44

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 30° partly-cloudy-day
Annonces

Opération contre l’insécurité : 15 personnes arrêtées

l’insécurité, Opération, personnes arrêtées

Selon le ministre de l’Intérieur, “une bande de malfaiteurs a été démantelée, mercredi 10 octobre, en pleine nuit sur l’autoroute Limamoulaye. C’est suite à une opération de sécurisation lancée par les forces de défense pour faire face à l’insécurité grandissante que vivent les populations de Dakar et de sa banlieue. Ces individus, au nombre de 15, seront présentés publiquement ce vendredi 12 octobre 2018”.

Le groupe de malfaiteurs, fort d’une quinzaine de personnes qui s’attaquaient aux conducteurs de voiture sur l’autoroute Limamoulaye, a été interpellé, mercredi, par les forces de sécurité nationale, a-t-il précisé, lors de la rencontre du premier comité de pilotage du programme de coopération de sécurité intérieure entre la République du Sénégal et l’Union européenne.

Et pour faire face à cette situation, Aly Ngouille Ndiaye promet de renforcer “le personnel avec un renfort de 400 nouveaux éléments, qui selon lui seront composés de soldats, de gendarmes et de policiers pour faire face à ce problème de sécurité

Annonces
Annonces

6 commentaires

  • Abdou
    11 octobre 2018 18 h 19 min

    Vous agisser sur l, émotion cela doit être au quotidien il ne faut pas attendre qu, il ai des morts pour sécuriser cela doit être permanent monsieur le ministre

  • diop
    11 octobre 2018 18 h 35 min

    merci abdou

  • tougnoum+gueulem
    11 octobre 2018 18 h 38 min

    Vous savez quand on dirige avec de la violence sous toutes ses formes il y’a forcément de la violence dans le peuple . Tous les actes que vous posez vous le faites avec force jamais de consensus ,loi sur la décentralisation, référendum, loi parrainage prolongation mandat élus locaux etc arrestation de citoyens ,répression policière etc…

  • morgue
    11 octobre 2018 19 h 13 min

    Vs travaillez pas cela devait etre derrière nous mais faut tjrs atendr pour faire medecin apre la mort et vs le continuez jamais vs etes pas la pr le senegal domeram nguen politicien yi

  • morgue
    11 octobre 2018 19 h 14 min

    Cela devai etr derrier nous mai vs atendez tjr pr faire medecin apres la mort vs travaillez pa senegal nioroulen sath khaliss rek molen takha diok

  • bibi
    11 octobre 2018 19 h 52 min

    Abdou a raison il faut que ça soit pour toujours ,il ne faut pas attendre qu il ait des crimes pour le faire

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *