Ndèye Ndack: « Je suis jeune, j’ai du talent, j’ai un bon salaire et je suis adulée du public, cela attise la jalousie »

« J’ai ma place à la TFM et personne ne pourra me l’enlever. Je reviendrai en forme et en force pour casser la baraque. Il y a des gens qui passent tout leur temps à médire sur le dos des gens. Je suis consciente que mon statut peut rendre jaloux n’importe qui. Je suis jeune, j’ai du talent, j’ai un bon salaire et je suis adulée du public, cela attise la jalousie. Moi-même je me demande ce je fais pour mériter tout cela, mais c’est Dieu qui l’a voulu ainsi. Personne ne peut me déstabiliser, encore moins ces balivernes. Ceux qui racontent partout que j’ai été congédiée de la TFM n’ont qu’à se tenir prêts, car je vais revenir en force. En plus, qui va me regarder et me mettre à la porte? Et, ce qui est sûr, je ne prêterai pas le flanc. Je respecte mon travail et surtout, je me respecte. Mes patrons ne voulaient même pas que je parte, mais ils ont compris les motivation s et m’ont encouragée », a expliqué Ndèye Ndack dans une interview à l’Observateur.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire