Moustapha Ka, solidaire à ses frères musulmans écrivait ceci…

« Pour la Palestine », poème du recueil intitulé « MIRADOR » de Moustapha KA, ancien ministre sénégalais de la Culture et de la Communication. Il avait adressé ce poème à l’Ambassadeur de la Palestine au Sénégal en signe d’amour et de solidarité avec ce pays. Pour rappel, Moustapha KA est décédé ce samedi 3 novembre 2018. 

Annonces

« Je voyage sans fin
Je n’ai pas de patrie
Que dis- je ! Une patrie sans terre
Des hommes sans sol
Des demeures sans propriété
Je n’ai qu’un seul titre de voyage
Un voyage pour la grande errance

Long est mon chemin
Ma mémoire est mon seul baluchon
Mon horizon s’enflamme dans la sanglante constellation des obus
Mon chemin est tracé par les pas des pachydermes d’acier
Les pachydermes de la mort
Mon chemin est coincé par une muraille cuirassée
Il est une souricière dans les grottes de la survie
A chaque moment tombe un compagnon
Un jour peut être mon tour
Peu importe
Car mon peuple est mon arme
Il est mon âme
A lutter un peuple ne s’éteint pas ».

(3) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Babacar Mbaye SOKHNA

Le Sénégal a perdu, la commune a perdu son fils. Un homme politique, un homme de culture, un homme d’Etat: M. le Maire,M. le président, M. le Ministre, M. le Directeur que la terre de Touba te soit légère. Repose en paix M. Le Maire

Pape Nguirare

Paix à son âme que là terre de Touba te soit légère fatiha 11likhlas anime mon ami d’enfance

Publier un commentaire