PUBLICITÉ

Mody Niang: “Cheikh Oumar Hann insultait le chef de la mission au téléphone”

Babacar Fall a reçu ce dimanche dans son émission Grand jury, l’ancien porte-parole de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), Mody Niang. L’inspecteur de l’enseignement à la retraite fait de graves révélations sur l’affaire dite du Coud. 

Un comportement suspect

Très au fait du dossier qui met en cause l’ancien directeur du Coud, Mody Niang est revenu avec des détails sur la posture de Cheikh Oumar Hann face à la mission de l’Ofnac.”Quand il a compris que les carottes commençaient à être cuites, quand il a compris qu’on avait découvert cette fameuse caisse et d’autres forfaits très graves, en ce moment, il ne répondait plus aux convocations”, explique-t-il.

La lettre au chef de mission

L’ancien porte-parole de l’Ofnac révèle qu’ “il demandait également aux agents concernés de ne pas déférer à la convocation”. Pis encore selon Mody Niang, “il couvrait le chef de la mission d’insultes au téléphone. Il lui a fait une lettre pour le couvrir d’insanités et le menacer de mort”

whatsapp 222
Annonces

Un commentaire

  • Malick Diallo

    monsieur ce fils de badolo il est impolie il ne merite meme pas etre un ministre de lla fepublique le temps de jeans collin apres savoire faite a son encontre des enquètes morolitè il naller pas etre ministre