Modou Diagne Fada salue ‘’la bonne gestion’’ du premier cas d’Ebola

Modou Diagne Fada salue ‘’la bonne gestion’’ du premier cas d’Ebola

Le président du Groupe parlementaire libéral à l’Assemblée nationale, Modou Diagne Fada, a salué dimanche, la ‘’bonne gestion’’ du premier cas d’Ebola par les autorités sanitaires et gouvernementales, soulignant qu’être de l’opposition ‘’ne signifie pas critiquer à tout vent’’.

Mercredi, lors d’une conférence de presse, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck avait déclaré qu’il n’y avait plus de cas de fièvre Ebola au Sénégal. Elle avait précisé que le « cas importé » de cette maladie, celui d’un étudiant guinéen, avait atteint le stade de la « convalescence ».

Modou Diagne Fada qui s’exprimait dans l’émission ‘’Grand Jury’’ de la RFM a salué la ‘’bonne gestion’’ de ce cas d’Ebola, même s’il estime que les pouvoirs publics ont ‘’hésité’’ à fermer les frontières avec la Guinée, pays touché par l’épidémie.

Sur cet aspect, il a tout de même relevé que ces frontières ‘’n’existent que de nom’’.

M. Diagne, ancien ministre de la Santé sous Abdoulaye Wade, a salué le système de surveillance épidémiologique sénégalais. Il a rappelé avoir eu, en tant que ministre de la Santé, à gérer une épidémie de choléra qui sévissait dans un pays limitrophe.

Le député a félicité les professionnels de la santé. ‘’Nous avons d’excellents professionnels de la santé’’, a dit le président du Groupe libéral, estimant que les Sénégalais ‘’peuvent être rassurés’’.

Toutefois, a-t-il insisté, ‘’il faut respecter à la lettre’’ les recommandations en matière d’hygiène en se lavant les mains et en évitant les contacts suspects, etc. ‘’Chacun doit être un agent de prévention’’, a-t-il dit.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire